[Drôme] faire un tour au bord du Rhône

Avec mon entorse à la cheville début mars, j’ai été contrainte à des sorties plus courtes et surtout plus plates que ce que j’ai coutume de faire. C’est ainsi que je suis retournée me promener sur les bords du Rhône en amont du barrage de Bourg-lès-Valence.

La météo était plutôt clémente et si le ciel était un peu couvert au début de ma balade, le soleil s’est montré généreusement assez rapidement. En partant du barrage, j’ai longé le fleuve vers l’amont, en direction de la Roche de Glun.

Le printemps commençait à prendre ses quartiers sur les berges du Rhône. Comme l’an dernier, j’y ai trouvé des orchidées, mais aussi des jonquilles, et des léontodons. Les arbustes au bord du chemin étaient pour la plupart en fleurs également.

De l’autre côté du fleuve, les vignobles de Cornas et Saint Joseph s’étalent sur le coteau. Tandis qu’un peu plus au sud, la silhouette du massif de Crussol se distingue nettement.

Je prends mon temps pour admirer les paysages, et regarder le fleuve s’écouler, paisible.

Arbre en fleurs….
Le jaune soleil des léontodons…
Orchis géant
Ophrys (de mars ?)
Face aux vignobles de Cornas
Vue sur la montagne de Crussol
Au bord du fleuve paisible

Bourg-lès-Valence – Drôme – mars 2021

(*) Au niveau du barrage de Bourg-lès-Valence, il y a un parking de la Via Rhôna. Il suffit ensuite de s’engager sur la Via Rhôna en remontant le cours du fleuve. Au moment où la Via Rhôna tourne sur la droite, il est possible de continuer tout droit en longeant le bassin du barrage. Le chemin le long du fleuve rejoint la Via Rhôna environ 1.5 km plus loin.

[les états d’esprit du vendredi] 19 mars 2021

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 19 mars 2021] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 18 mars tard… et programmé]

Fatigue : revient à un niveau convenable

Humeur : toujours excellente

Estomac : j’aime beaucoup le chou-fleur… mais chaque fois j’hésite à en préparer à cause de l’odeur de la cuisson…

Condition physique : je n’ai quasiment pas eu mal à la cheville de la semaine, ce qui est une nette amélioration par rapport aux semaines précédentes.

Esprit : vagabond

Boulot : Je passe mon temps en réunions… Heureusement qu’elles sont globalement productives !

Culture : Nous étions allées à la « nouvelle » médiathèque de Valence avec Melle 3e parce que nous avions vu passer des photos des lieux et que ça avait l’air joli… Finalement, nous en avons profité pour reprendre chacune une inscription, et faire quelques emprunts (mangas et animes pour elle, BD pour moi).

Penser à : vérifier si les ouvrages que j’ai envie de lire sont présents à la médiathèque.

Avis perso : C’est quoi cette météo hivernale ? Il est passé où le printemps ? J’ai envie de pouvoir prendre mon café dehors, moi !

Message perso : Donc, Printemps, c’est quand tu veux pour vraiment t’installer !

Loulous : sont toujours bien occupés

Amitiés : c’est sympa aussi de discuter de choses et d’autres…

Sorties :  peut être un saut en ville samedi, et selon la météo sinon

Divers : Ma boulangerie fait de très mignonnes et printanières religieuses vanille/framboise en forme de petits lapins… (et je n’ai pas eu le temps de prendre une photo avant de la manger…)

Courses : il va falloir songer à faire un drive pour la litière de Vador et le papier toilette des humains de la maison !

Envie de :  prendre l’air

Pic : je suis dans une période Noir & Blanc pour les photos !

Bords du Rhône à Bourg-lès-Valence (26)

[fin xx.xx ]

[les états d’esprit du vendredi] 12 mars 2021

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 12 mars 2021] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 11 mars tard… et programmé]

Fatigue : elle est toujours présente, alors que pourtant je me couche tôt et dort bien.

Humeur : reste excellente

Estomac : Je commence à réfléchir aux chocolats pour Pâques… J’ai vu de jolies propositions chez les chocolatiers de la ville.

Condition physique : du mieux du côté de la cheville mais il va encore falloir du temps…

Esprit : vagabond

Boulot : Heureusement que le nouveau bureau est temporaire et qu’on passe encore beaucoup de temps en télétravail, car ce n’est vraiment pas bien grand !

Culture : On a commencé à regarder la saison 6 des Agents du S.H.I.E.L.D... et ça part un peu dans tous les sens, mais ça reste divertissant.

Penser à : passer récupérer les livres commandés à la librairie (mais ce ne sont pas les mêmes livres que ceux dont je parlais la semaine dernière ! )

Avis perso : J’ai l’impression que plus ça va plus mes journées lyonnaises sont fatigantes… alors que je suis nettement moins productive qu’en télétravail !

Message perso : You’re fantastic !

Loulous : Lundi soir, ils étaient tous à la maison… C’est vraiment rare et cela faisait longtemps que nous n’avions pas diné tous ensemble un soir de semaine ! On a passé un chouette moment à table !

Sorties :  Bénévolat samedi toute la matinée, ce qui va pas mal compliqué mon samedi en fait, vu que je dois aussi récupérer Mr 1er en ville et le déposer ainsi que Melle 3e avant 12.45 au centre équestre (la prochaine fois, je réfléchirai bien aux implications avant d’accepter… ).Dimanche, j’espère pouvoir aller me balader un peu…

Divers : Il va être temps de songer à nettoyer la table et les chaises de la cour pour profiter du soleil !

Courses : indispensables pour les repas du week-end.

Envie de :  faire une promenade

Pic : canards en rase-motte au dessus du Rhône

[fin xx.xx ]

[Ardèche] au milieu des chênes verts de Crussol

Un dimanche de grand ciel bleu, alors que nous avions à faire sur Valence en fin d’après-midi avec Mr 1er, nous sommes partis prendre un peu de hauteur sur la montagne de Crussol. Comme souvent lorsqu’il fait beau en hiver, il y avait foule au pied du château. Aussi, nous avons choisi de nous enfoncer dans la forêt de chênes verts.

Nous avons suivi le premier chemin qui s’est présenté, puis nous avons bifurqué d’un chemin à l’autre au petit bonheur la chance, nous assurant seulement d’une direction générale. L’idée était en effet de faire une boucle plutôt qu’un aller-retour.

Le sous-bois porte encore les stigmates des fortes chutes de neige de novembre 2018. De nombreux arbres avaient été déracinés. Certains troncs barrent encore parfois notre chemin. Nous progressons en montée et s’il n’est pas vraiment possible d’apercevoir le château depuis le couvert des arbres, nous savons que nous sommes en train de le dépasser.

Effectivement, un peu plus haut, nous débouchons hors de la forêt, quasiment sur la crête de la montagne de Crussol. La vue est à couper le souffle. A nos pieds, le Rhône ondule en un large ruban que remonte une péniche. Au-delà, le panorama s’étend jusqu’au Vercors dont on devine les sommets enneigés. Nous nous amusons à repérer différent lieux connus : la tour de Barcelonne, le village de Chabeuil, les Trois Becs, ….

Compte-tenu de l’heure, il est temps pour nous de redescendre. Nous choisissons d’éviter de passer par les ruines du château et prenons une sente sur notre droite qui file assez droit le long de la pente dans les prairies sèches. Un peu plus bas, nous nous retrouvons face sur le château, pour ce qui est sans doute l’une des plus belles vues sur celui-ci.

C’est donc en admirant le château de Crussol que nous terminons cette jolie sortie, entre sous-bois et points de vue somptueux….

Vue sur les vignobles de Saint Péray
Au milieu des chênes verts, un air de forêt estivale en plein hiver…
Vue sur la plaine de Valence et le Vercors
Le ruban du Rhône
Le château de Crussol domine le paysage
Vue sur les ruines du château de Crussol
Le château semble tout proche alors qu’une combe nous sépare de lui…

Montagne de Crussol – Saint Péray – Ardèche – janvier 2021