[les états d’esprit du vendredi] 20 novembre 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 20 novembre 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 19 novembre tard… et programmé]

Fatigue : les non-trajets pour aller au bureau, c’est quand même drôlement plus reposant.

Humeur : reste excellente !

Estomac : je crois que j’étais un peu mieux organisée cette semaine pour les repas… sans doute que noter ce que j’avais pris en faisant les courses m’a aidée à y voir un peu plus clair dans le contenu du réfrigérateur au fil de la semaine !

Condition physique : à force de peu bouger, fatalement, le dos commence à tirer.

Esprit : vagabond

Boulot : Entre flou et confinement, pas toujours simple de soutenir les collègues…

Culture : J’ai continué à regarder Vikings. J’aime beaucoup l’ambiance (même si c’est parfois un peu brutal / sanglant) superbement soulignée par la mise en scène, et la photo !
Je me suis laissée happer par la série Damages avec Glenn Close, magistrale dans ce rôle d’avocate complètement tordue… (et oui, j’ai plus de 10 ans de retard ! )

Penser à : préparer les calendriers de l’Avent…

Avis perso : On va bientôt commencer à mettre en place les décorations pour Noël, et j’en suis ravie !

Message perso : Je vais essayer de regarder ce week-end si j’ai quelques clichés en stock de la fin d’année dernière pour le Christmas Addict !

Loulous : Après avoir finalement passé une radio, on a eu confirmation que le gros orteil de Mr 2e n’est pas cassé. Par contre, il a bien une méga-entorse : déjà plus d’un mois qu’il s’est blessé et il a toujours mal. Le médecin a prolongé l’arrêt de sport de 3 semaines avec nécessité de reprendre en douceur. Melle 3e aimerait bien que le collège soit aussi en semi-confinement. Et Mr 1er pourrait avoir quelques TD en présentiel….

Amitiés : j’espère que tout le monde va bien !

Sorties :  toujours limitées…

Divers : Je suis au point pour faire un strapping d’immobilisation de gros orteil !

Courses : j’ai des livres à récupérer à la librairie… et puis quelques bricoles pour les repas du week-end et du début de semaine prochaine.

Envie de :  profiter !

Pic : reflet du ciel bleu dans ma tasse de café….

[fin xx.xx ]

[exposition] Philippe Favier, ALL OVER

La table de travail de l’artiste accueille le visiteur dès l’entrée du musée.

Depuis fin septembre, le musée de Valence propose une nouvelle exposition temporaire. Cette fois, c’est l’artiste contemporain Philippe Favier qui a été invité à prendre possession de l’ensemble des salles du musée.

L’artiste a installé des oeuvres dans tout le musée, dialoguant régulièrement avec les oeuvres habituellement exposées. Philippe Favier est un artiste inclassable, alternant oeuvres de petit format et installations plus spacieuses.

On découvre ainsi de nombreuses boîtes où l’artiste a installé de petits mondes, des collections, … mais aussi des dessins méticuleux. Philippe Favier semble avoir une fascination pour le noir, les accumulations et les écorchés, qu’ils soient animaliers ou mécaniques.

Parmi les oeuvres moins intimistes, on remarque le service du millénaire. Cet ensemble de vaisselle dessiné par Philippe Favier et réalisé par la manufacture de Sèvres est une commande présidentielle, destinée à pourvoir la Présidence de la République d’un nouveau service de table. Prêt exceptionnel de l’Elysée, le couvert est dressé pour une vingtaine de convives au milieu d’un ensemble de tableaux du XVIIe siècle représentant des scènes de la vie du Christ ayant toute une relation avec la table: la multiplication des pains, la Samaritaine, la pêche miraculeuse et Jésus tenté par les démons et servis par les anges.

Il faut également noter le petit cabinet entièrement repeint de rouge éclatant et sur lequel flottent des îles de papier, découpées sur des cartes marines et épinglées sur les murs. C’est une totale immersion dans l’oeuvre, hypnotique, envoûtante. Et c’est sans doute mon morceau préféré de cette exposition.

J’ai mis un moment avant de me lancer à écrire ce billet car je n’arrivais pas à déterminer si j’avais aimé ou pas cette exposition. Je crois que je n’ai toujours pas réellement statué sur ce point : il y a des choses que j’ai aimées, d’autres pas. Mais finalement, peu d’oeuvres m’ont laissée totalement indifférente. Et le plus gros bémol reste pour moi la densité de l’exposition : les oeuvres présentées sont réellement très nombreuses, et souvent pleines de détails qui donnent envie de s’y attarder. Et le temps m’a manqué pour apprécier les salles dédiées à l’exposition temporaire qui arrivent en fin de parcours…. Il n’est donc pas impossible que j’y retourne avant qu’elle ne soit plus présentée.

Le service du millénaire
Se laisser hypnotiser par le petit cabinet et sa géographie de papier
Noir et méticuleux détails….
Résonnance
Mise en boîte
Accumulations….
Résonnance (bis) / accumulations (bis)
Jeux de damiers

Exposition Philippe Favier – ALL OVER – Musée de Valence
Drôme – octobre 2020

(*) L’exposition Philippe Favier – ALL OVER se tient au Musée de Valence jusqu’au 31 janvier 2021

****************

En passant sur la terrasse du musée, quelques feuilles mortes ont attiré mon regard sur un reflet froissé par le vent….

[petits moments] en passant par Montluçon

Dimanche dernier, sur la route de retour de Bretagne vers la Drôme, j’ai fait un arrêt à Montluçon. Je reviendrai en détail sur ma balade dans la ville dans un billet plus complet, mais voici déjà des petits moments… en passant !

Il y a d’abord eu ce chat installé sur son rebord de fenêtre, pas vraiment dedans, pas vraiment dehors.

Faire tenir une église dans un verre… jeu de reflet clin d’oeil à Oth !

Alors que le soleil se couchait, il jouait joliment dans les jets d’eau de l’avenue Marx Dormoy.

Et en allant chercher un café avant de reprendre ma voiture, je suis passée au pied d’un immeuble Art Déco qui présentait une jolie mosaïque, sur l’avenue Marx Dormoy .

[projet 52-2020] semaine 11 – en surface

En regardant le thème de la semaine, je me suis clairement demandée à quoi j’avais bien pu penser en le proposant ! Très honnêtement, je crois que je n’avais absolument aucune idée de comment l’illustrer à ce moment-là.

En y réfléchissant, j’ai pensé à l’écume en surface des vagues ou de l’eau des pâtes, à un peu de glace en surface d’une flaque (ce qui n’est pas vraiment arrivé cet hiver !), à un nénuphar en surface de l’eau d’un bassin, à une feuille flottant en surface d’un ruisseau, à une décoration de sucre ou de chocolat en surface d’un gâteau, à un rayon de soleil réchauffant le sol en surface ….

Puis j’ai croisé un reflet en surface d’une flaque… où toute la forêt semblait s’être donnée rendez-vous entre les brindilles et feuilles mortes qui affleuraient.

52-2020_S11_en_surface

****************

Pour découvrir ce que l’on trouve en surface chez les autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires…