[les états d’esprit du vendredi] 6 novembre 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 6 novembre 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 5 novembre tard… et programmé]

Fatigue : Moyenne… je récupère des semaines précédentes.

Humeur : Toujours excellente

Estomac : J’ai recommencé à pâtisser en semaine…

Condition physique : rien à signaler de particulier.

Esprit : vagabond

Boulot : En télétravail à 100% avec un maximum de travail… mais plus de trajets ! Ça équilibre un peu du coup.

Culture : J’ai lu un roman dans lequel j’ai eu un peu de mal à entrer mais qu’ensuite j’ai eu du mal à lâcher…
J’ai terminé de regarder la saison 7 de Once Upon a Time, et je dois dire que la fin est un peu décevante. J’ai commencé The bold type ; c’est assez sympa.

Penser à : commander chez le fleuriste

Avis perso : J’ai un peu de mal à trouver le rythme adéquat pour ce nouveau confinement. En effet, comme les enfants vont au collège/lycée, le réveil sonne à la même heure que d’habitude, et je me retrouve avec un moment tôt le matin où je commence à travailler (à 7.00) alors que j’aurais préféré rester dormir un peu. Et le soir, je n’arrive pas à couper plus tôt pour autant en raison des sollicitations multiples du boulot !

Message perso : Prenez soin de vous !

Loulous : Mr 1er est en cours à distance. Les deux plus jeunes vont au collège et au lycée… mais on passe plus de temps ensemble, on discute, on a le temps de regarder des vidéos.

Amitiés : en visio….

Sorties :  limitées….

Divers : Officiellement, les transports en commun devaient continuer à circuler de façon normale. En pratique, je n’ai aucun train pour aller ou revenir du bureau !

Courses : quelques produits frais à aller chercher en magasins de proximité

Envie de :  quiétude

Pic : souvenir d’une délicieuse pâtisserie à base de poires…

[fin xx.xx ]

[les états d’esprit du vendredi] 2 octobre 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 2 octobre 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 1er octobre tard… et programmé]

Fatigue : toujours là…

Humeur : je fais en sorte qu’elle reste bonne…

Estomac : la saison du gratin de ravioles est rouverte !

Condition physique : rouillée…

Esprit : vagabond

Boulot : les semaines continuent à être intenses et trop remplies… les priorités sont fluctuantes, on lance des projets qu’on met presqu’aussitôt en attente parce qu’il y a un autre truc plus urgent qui tombe… c’est compliqué de faire des plannings !

Culture : J’ai revu Top Gun… dont la mise en scène semble surtout être faite pour mettre en valeur les formes de Tom Cruise (et celles de Val Kilmer dans une moindre mesure…).
J’ai regardé Catch me if you can que je n’avais encore jamais vu. Sans être un grand film, cela se laisse regarder. La réalisation de Steven Spielberg est propre, presqu’un peu trop. La prestation de Tom Hanks est toute en subtilité (et a pas mal de points communs à mon avis avec celle qu’il fera une douzaine d’années plus tard dans Bridge of spies avec le même Spielberg à la réalisation), celle de Leonardo DiCaprio est géniale de contrastes pour incarner le même homme à des âges très différents. Cet acteur a un don pour démultiplier les personnalités de ses rôles !
Les saisons 6 et 7 de Once Upon a Time sont disponibles à partir d’aujourd’hui sur Disney+… Je crois que je sais comment occuper mes prochaines soirées !

Penser à : ne pas oublier son parapluie dans un commerce (cela a failli m’arriver cette semaine, je me suis aperçue que je n’avais pas récupéré mon parapluie en sortant du magasin une fois arrivée à la voiture… j’ai donc pu retourner facilement le chercher.)

Avis perso : le cake au citron d’Anne-Sophie Pic était vraiment fabuleux… et pour le coup, je vous mets une photo-bonus dans ce billet !

Acheté à l’éPICerie, avenue Victor Hugo, à Valence

Message perso : Cher hiver, je pense que tu as mal regardé ton calendrier et que tu t’es trompé de date… Parce que les collants et la neige (même si c’est pas encore jusques chez moi, c’est pas si haut) en septembre, c’est forcément une erreur !

Loulous : une entorse, du bénévolat, des activités associatives, …. et un peu de cours aussi !

Amitiés : on n’arrive plus à savoir qui sera dans le train quand….

Sorties :  ça va dépendre de la météo, même si j’ai très envie d’aller faire un tour dans la nature…

Divers : Il y a eu les premières neiges sur le Vercors le week-end dernier. Il va donc vraiment falloir que je me penche sur la question des chaines pour la voiture avant que l’hiver soit complètement installé (en pratique, je n’ai jamais eu la nécessité de chainer sur la précédente voiture mais d’une part, il suffit d’en avoir besoin une fois et d’autre part, à partir de début novembre, il est obligatoire de posséder des équipements pour la neige sur pas mal de routes pas bien loin de chez moi, et ce serait dommage de se faire contrôler sans…. ).

Courses : Vendredi dernier, nous parlions « cochon » avec mon boucher-charcutier et il a dit qu’il avait mis un lot de saucisses au fumoir… Alors forcément, avec Mr 1er, on a pensé saucisses aux lentilles, et j’en ai commandé pour aujourd’hui. Il ne faut pas que j’oublie d’aller les chercher !

Envie de :  rester sur le canapé avec un plaid, un thé et Vador, mais aussi d’aller dehors !

Pic : Il a beaucoup plu… mais cela donne l’occasion d’admirer de jolies contrastes dans le ciel d’une part, et de beaux arcs-en-ciel d’autre part…

[fin xx.xx ]

[petits moments] profiter du calme de la maison

Alors que les journées sont encore chaudes, que le rythme de travail a repris de façon déjà soutenue, il est bon d’être un peu au calme dans la fraîcheur (relative) de la maison…

J’ai repris un bouquet de fleurs à la productrice locale en passant au marché.

Vador profite des rayons du soleil tout en restant à l’ombre des rideaux…

J’ai acheté quelques chouquettes pour accompagner le thé…

[petits moments] entre Bretagne et Normandie – août 2020

PRENDRE UNE CRÊPE. Après une longue balade en bord de mer, la pause goûter est la bienvenue, surtout quand on peut prendre une crêpe !

Pommes/caramel beurre salé – Crêperie Chez Désirée – 35 Cancale

DANS LE JARDIN DU CHÂTEAU. Voir une pavlova aux fruits rouges du potager à la carte, se laisser tenter, et voir arriver une assiette assez magique avec sa fleur de glaïeul (comestible).

Salon de thé du château de la Foltière – Parc Botanique de Haute Bretagne – 35 Le Chatelier

FAIRE LE PLEIN DE THÉS. Parce que durant le confinement, j’ai fait un grand vide dans le contenu de mes boites de thés…. et qu’à Granville, il y a toute la collection Theodor chez Picorette…

Picorette x Theodor – rue Saint Sauveur – 50 Granville

FAIRE UN TOUR EN FORÊT. Le tour de l’étang, c’est vraiment la jolie balade de proximité : un parcours facile au cœur de la forêt, de l’ombre, de jolis points de vue sur l’eau

Étang de Villecartier – 35 Bazouges-la-Pérouse
Forêt de Villecartier – 35 Bazouges-la-Pérouse

ADMIRER LE COUCHER DU SOLEIL DANS LA BAIE. Un plaisir chaque fois renouvelé, un spectacle chaque fois différent : aller voir le coucher du soleil derrière le Mont Saint Michel est une façon parfaite de finir une journée estivale !

PASSER (TRÈS VITE) SUR LE PORT DE CANCALE. Nous étions venu car nous avions une course rapide à effectuer sur le port mais avons dû nous stationner dans le haut de la ville à cause de la foule. Avec la chaleur et le port obligatoire du masque en sus, nous n’avons en tous cas pas eu envie de nous attarder….

Vue sur la Houle – 35 Cancale

D’ailleurs, comment fait-on pour manger une glace à emporter quand le masque est obligatoire ? On ne peut pas comme pour boire l’écarter rapidement le temps d’une ou deux gorgées avant de le remettre en place….

REGARDER LA PLUIE D’ORAGE… qui est arrivée à la fin d’une journée où il faisait très lourd et qui a été la bienvenue pour rafraichir l’atmosphère.

FAIRE UN PETIT TOUR AU BORD DE LA RIVIÈRE. Et admirer le joli lavoir et le charmant pont sur la Loisance.

Antrain – Ille-et-Vilaine

DÉGUSTER UN EXCELLENT FLAN. Celui-ci ne provient ni de Bretagne ni de Normandie mais de l’Oise… Je l’ai par contre trouvé sur le marché de Pontorson où la Maison Savary de Beauvais avait installé un petit stand pour y vendre ses flans. Quand je les ai vus, j’ai vaguement eu l’impression d’en avoir déjà entendu parler mais sans me souvenir où… Comme ils avaient l’air très appétissants, j’en ai pris un, et j’ai vraiment bien fait !
C’est très certainement le meilleur flan que j’ai mangé jusqu’à présent : la texture est onctueuse, la pâte discrète et légère, le sucre pas trop présent…

[projet 52-2020] semaine 28 – souvenir d’enfance

Pour le thème Souvenir d’enfance du projet 52, j’ai commencé par ne pas avoir d’idées…

Puis, j’ai repensé à mon doudou mais j’avoue avoir eu un peu la flemme d’aller le rechercher. J’ai eu quelques autres idées qui nécessitaient des objets qui sont restés chez mes parents ou des lieux trop éloignés de chez moi…

Ensuite, je me suis dit que je pourrais vous reparler des pommes au four. Mais vous avez déjà pu voir plusieurs des photos que j’avais faites la dernière fois que j’en ai préparé.

Enfin, j’ai repensé à cette sucette de guimauve au chocolat que j’avais acheté en passant chercher du pain à la boulangerie et que j’avais photographiée… sans jamais rien faire des photos prises ce jour-là.

Finalement, une sucette achetée en passant à la boulangerie, ça ressemble bien à un souvenir d’enfance, non ?

****************

Pour découvrir les souvenirs d’enfance des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

[petits moments] du 13 au 19 juin 2020

SAMEDI 13 JUIN. Nous avions prévu d’aller bruncher chez Tamper & Yummy le samedi qui a suivi le confinement…. Nous avions donc dû reporter à après la réouverture. Ce samedi, nous étions tous à la maison et pouvions donc (enfin !) aller en profiter. Nous avons vraiment passé un agréable moment, autour d’assiettes bien servies et délicieuses. Et puis, il y a le café à volonté, ce qui est bien plus qu’un détail pour moi quand on parle de brunch !

(*) Tamper & Yummy, 16 rue Dauphine, 26000 Valence

J’avais depuis longtemps promis à Melle 3e qu’elle aurait un Saint Honoré comme gâteau d’anniversaire. Comme son anniversaire tombait en plein confinement, il n’avait pas été possible de satisfaire cette promesse sur le moment. Ce week-end, j’ai enfin pu réparer cela….

(*) Maison Guillet, place du Champ de Mars, 26000 Valence

DIMANCHE 14 JUIN. Quel plaisir que de déjeuner en terrasse à l’ombre du grand cèdre de l’Improviste….

(*) L’improviste, rue Georges Abel, 26120 Chabeuil

MERCREDI 17 JUIN. Direction Lyon… les semaines pleines de jours de télétravail se terminent.

Gare de Valence TGV – 7.30 du matin

Mais il y a les délicieux cookies pour se réconforter !

(*) Maison Deschamps, rue Sergent Berthet, 69009 Lyon

[petits moments] du 6 au 12 juin 2020

SAMEDI 6 JUIN. C’est la pleine saison des cerises et le début de celle des abricots. Quel plaisir que de pouvoir se fournir directement auprès d’un producteur !

Cerises et abricots de Chateauneuf sur Isère….

DIMANCHE 7 JUIN. C’est la fête des mères… et les enfants m’ont offert un joli bouquet pour fêter cela !

VENDREDI 12 JUIN. Je suis retournée en ville pour la première fois depuis des mois…. Impossible donc de résister au plaisir de s’acheter un dessert.

Olivia – Crème à l’huile d’olive citronnée, confit de fraises, biscuit crumble amande

(*) Maison Guillet, place du Champ de Mars, Valence

[petits moments] du 30 mai au 5 juin 2020

DIMANCHE 31 MAI. J’ai choisi un petit bouquet d’oeillets pour apporter une touche colorée et parfumée dans la maison.

FLASH-BACK. Pour un challenge photo sur Instagram, j’ai ressorti une photo du Mont Saint Michel prise lors des congés de fin d’année.

LUNDI 1er JUIN. Les lavandes commencent doucement à fleurir au pied du Vercors. Il va bientôt être temps de programmer une « expédition lavandes » en Drôme Provençale…

Barbières – Drôme

On a enfin pu faire le repas d’anniversaire de Melle 3e pour fêter cela un peu mieux que durant le confinement.

MERCREDI 3 JUIN. C’est le retour au bureau… et donc à la gare. Je suis arrivée alors que le soleil venait tout juste de passer au dessus du bâtiment, quasi désert. Etrange ambiance….

Gare de Valence TGV – Drôme

JEUDI 4 JUIN. Les orages se succèdent et au moment du coucher du soleil, alors qu’une nouvelle averse se prépare, le ciel prend une teinte orangée à l’est qui se reflète dans les vieilles pierres des maisons et contraste avec le sombre de nuages en approche.

*******************

BONNE FÊTE DES MÈRES !

[en cuisine] le gâteau chocolat-coco qui n’utilise que le blanc des oeufs

Après avoir fait la crème pâtissière de la tarte aux fraises, il me restait 4 blancs d’oeufs. En fouillant un peu sur internet, j’ai trouvé pas mal de recettes : financiers, langues de chats, gâteaux « neige », et gâteaux au chocolat essentiellement.

Comme je n’avais pas anticipé, j’ai bricolé un gâteau au chocolat en m’inspirant de celles que j’avais pu voir et surtout en l’adaptant au contenu de mon placard.

Ingrédients :

  • 140 g de sucre
  • 1 sachet de sucré vanillé
  • 50 g de farine
  • 30 g de noix de coco râpée
  • 1/2 sachet de levure
  • 4 blancs d’oeufs
  • 150 g de chocolat noir à pâtisser
  • 80 g de beurre demi-sel (si vous n’avez que du beurre doux, ajoutez une pincée de sel aux ingrédients)
Tout juste sorti du four…

Et après ?

Mélanger les ingrédients secs ensemble : sucre, sucre vanillé, farine, levure, noix de coco.
Y ajouter les blancs d’oeufs.
Faire fondre le beurre et le chocolat avant de les incorporer au mélange précédent.
Mettre la pâte dans un plat et enfourner à 180°C pour environ 30 minutes (la cuisson est à vérifier avec une pointe de couteau).

[journal de confinement] semaine 8

Tant que le confinement continue, ce journal de confinement fait de même.
Vous pouvez retrouver les semaines précédentes en suivant les liens ci-dessous :
Semaine 1
Semaine 2

Semaine 3
Semaine 4
Semaine 5
Semaine 6
Semaine 7

****************

SAMEDI 2 MAI. C’est le retour de la saison des burgers ! Un peu plus d’un mois après leur réouverture annuelle avortée pour cause de confinement (elle aurait dû avoir lieu fin mars), l’Improviste s’est organisé pour la vente à emporter…. Quel bonheur de retrouver leurs excellents burgers à base de produits frais et leurs délicieuses frites maison ! Couplé au plaisir de ne pas avoir à se poser la question de la préparation du repas (un luxe rare depuis le début du confinement), c’était vraiment agréable…

DIMANCHE 3 MAI. Je me suis finalement lancée dans une tarte aux fraises avec une crème pâtissière puisque je n’en trouve pas dans les boulangeries proches de chez moi. Et comme après avoir fait la crème pâtissière, il me restait 4 blancs d’oeufs, j’ai fait un gâteau au chocolat pour le début de la semaine.
La météo est redevenue moins capricieuse et on a pu diner dehors pour la première fois de l’année….

Tarte aux fraises – crème pâtissière rhum/vanille

LUNDI 4 MAI. Retour au télétravail… J’aurais bien pris quelques jours supplémentaires sans réveil qui sonne, mais c’est sympa aussi de retrouver les collègues !
La SNCF continue à m’envoyer mail sur mail pour soit annuler les trains, soit dire qu’ils sont incertains, soit rappeler que je dois avoir une bonne raison de le prendre…

MARDI 5 MAI. On a programmé une pause café avec les filles de mon bureau… et on s’est aperçues qu’il y en a une que je n’avais pas vue depuis avant le confinement (on n’est pas toutes dans la même équipe). On a donc prévu de reprogrammer de tels moments ensemble !
Comme il restait un quart de barquette de fraises après la tarte de dimanche, j’ai fait rapidement un clafoutis. C’est un des avantages à télétravailler : cela me donne plus de temps pour préparer des extras pour les repas quotidiens.

Clafoutis aux fraises

MERCREDI 6 MAI. La semaine passe vite. Il faut dire que je suis en réunion non stop, donc ça aide à ne pas voir le temps passer !
On profite du beau temps pour déjeuner dans la cour, et c’est hyper agréable.

JEUDI 7 MAI. Mon département sera finalement en vert après être resté en orange depuis les premières cartes. Je reste toutefois en télétravail encore un moment car les trains ne reprennent pas vraiment leur trafic normal et pour le moment ne seront pas compatibles avec des journées de travail. Et si c’est pour monter à Lyon mais ne voir mes collègues qu’en visio, cela n’a guère d’intérêt !

J’ai reçu les masques commandés chez Mme Carré d’As.

VENDREDI 8 MAI. Pour une raison mystérieuse, j’ai terminé ma semaine de travail sur les rotules. Cette journée off est donc plus que bienvenue.

Détail d’une feuille de lierre… ou comment continuer à s’occuper un peu photographiquement parlant !