[les états d’esprit du vendredi] 22 janvier 2021

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 22 janvier 2021] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 21 janvier tard… et programmé]

Fatigue : Le week-end sera le bienvenu ! Je déteste de plus en plus mon réveil !

Humeur : toujours excellente

Estomac : on m’a offert une boîte de bons chocolats (de chez Pierre Chauvet – cf la rubrique Pic ci-dessous.) en remerciement et je les savoure doucement…

Condition physique : J’ai de nouveau quelques douleurs (aux pieds essentiellement), dont je cherche ce qui a pu les déclencher…

Esprit : vagabond

Boulot : Aller à Lyon ne me manquait pas particulièrement (les retards de train non plus d’ailleurs)….

Culture : On a regardé Coco, le film d’animation de Disney-Pixar. Si visuellement, c’est une vraie réussite, au niveau du scenario, nous l’avons trouvé extrêmement prévisible.
J’ai regardé les deux premiers épisodes de Wandavision. J’avoue que j’ai un peu de mal à comprendre où les concepteurs de la série veulent nous emmener mais j’ai beaucoup apprécié la construction de ces épisodes avec la reprise de l’esthétique et les très nombreuses références aux séries des années 50 puis 60, en particulier à Ma Sorcière Bien-Aimée dans le second épisode.
Je suis aussi en train d’enchainer les saisons 1 et 2 de The Magicians, avec là aussi pas mal de références à la pop-culture.

Penser à : arroser les plantes…

Avis perso : J’ai lu la phrase suivante dans un article du Monde : « La proximité, qu’on se le dise, n’enlève en rien le plaisir du voyage. Elle peut même être dépaysante, voire exotique. » Et je crois que cela résume assez clairement ma façon de voir les choses depuis bien longtemps déjà….

Message perso : Merci pour les chocolats !

Loulous : Avec le nouveau protocole sanitaire, les séances de ski de fond/biathlon ont été annulées (à cause du trajet en car qui imposait de mélanger des élèves de niveaux différents).

Amitiés : Prenez soin de vous !

Sorties :  A décider en fonction de la météo, mais j’ai envie de nature !

Divers : J’ai eu le plaisir d’avoir une de mes photos de Noël à Romans sélectionnée parmi les 3 photos publiées dans le magazine municipal.

Courses : j’hésite à aller au marché…. Il y aura de toutes façons un passage dans les commerces du village.

Envie de :  repos…

Pic : Parmi les galettes que j’avais envie de goûter cette année, il y avait celle de Pierre Chauvet avec sa frangipane noix/myrtille. L’équilibre entre la puissance de la noix et la délicatesse de la myrtille est subtil et bien réussi. En plus, la fève en forme de marmotte était vraiment trop mignonne !

(*) Pierre Chauvet a une boutique dans la Drôme à Valence, place des Clercs et une autre en Ardèche à Aubenas.

[fin xx.xx ]

[les états d’esprit du vendredi] 8 janvier 2021

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 8 janvier 2021] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 7 janvier tard… et programmé]

Fatigue : à peu près normale….

Humeur : excellente !

Estomac : après des fêtes très gourmandes, il a plutôt envie de légèreté !

Condition physique : les vacances ont été marquées par plus de rando et à un rythme plus soutenu…. Mon genou gauche a parfois signifié son mécontentement !

Esprit : vagabond

Boulot : Je n’avais pas vraiment envie de remettre le réveil à sonner pour lundi matin…. ni pour les matins suivants !

Culture : On a regardé pas mal de films des années 80/90 durant les vacances. On a aussi vu Soul, la dernière pépite des studios Pixar.
Je me suis laissée happer par la série Little fires everywhere… et ça fait bizarre de voir Joshua Jackson, le Pacey de la série Dawson, dans un rôle adulte !
J’ai lu le tome 6 des Vieux Fourneaux que j’ai eu pour Noël. J’aime toujours autant cette série, à la fois drôle et pertinente….

Penser à : finir de ranger les décos de Noël

Avis perso : J’ai lu un bout d’ interview de Christophe André dans le JDD, et je suis vraiment en phase avec cet extrait : « En psychologie, l’acceptation est une démarche active dans laquelle on reconnaît le réel. On ne se dit pas « c’est bien » mais « c’est là », et on décide de composer avec le réel. On n’est ni dans le déni ni dans l’indignation. Que je l’approuve ou non, le phénomène existe, quel qu’il soit – le réchauffement climatique, le sexisme, le racisme, le Covid –, et la question est : qu’est-ce que je fais avec ça? L’acceptation est une démarche qui ne nous pousse pas à renoncer à l’action mais à une action économique pour éviter les gesticulations liées à la colère ou à la peur. Accepter, ce n’est pas subir sans rien dire, mais mettre son énergie dans l’adaptation à ce qui est là, puis dans le combat. L’acceptation suppose un calme relatif et une stratégie pour changer la situation, sinon on est juste dans la colère. Et la colère, ça s’épuise, ça crispe les autres et ça finit par m’épuiser moi-même. »

Message perso : Bonne année !

Loulous : Mr 2e est officiellement inscrit pour passer le bac, et il reprendra les cours à 100% en présentiel à compter de la semaine prochaine. Melle 3e est quant à elle inscrite pour passer le brevet.

Amitiés : Merci pour vos cartes et messages pour la nouvelle année !

Sorties :  cela sera essentiellement en fonction de la météo…

Divers : Il a neigé ! Il a neigé ! Certes pas beaucoup mais assez pour que ce soit tout blanc un matin… et c’est drôlement sympa de pouvoir faire une bonne balade au lever du jour pour en profiter….

Courses : maintenant que les restes des fêtes sont terminés, il va falloir songer à refaire quelques provisions !

Envie de :  calme…

Pic : retour en images sur les fêtes de fin d’année

Cadeaux sous bonne garde après le passage du Père Noël…

Préparatifs du réveillon du 31 avec une jolie composition de Fleurs d’Eucharis et le photophore « maison » du Terrarium que j’ai eu pour Noël

[fin xx.xx ]

[petits moments] gourmandises festives

Ces derniers jours, entre les fêtes de Noël et du Nouvel An, ont été particulièrement gourmands…

Morceaux choisis !

Sucres d’orge pour Noël….
Bûche vanille/myrtille pour le réveillon de Noël
Pour notre goûter de Noël, nous avions choisi la bûche Cocosmos (noix de coco/kalamansi/mangue) de la Maison Guillet à Valence/Romans.

Pour le réveillon du 31, nous avions opté pour une bûche glacée : celle de La Fabrique Givrée en version chocolat/vanille/caramel

Première galette des Rois de la saison (aux pommes de la Maison Bédouin de Romans)… et comme chaque fois, j’ai réussi à couper sur la fève !
Et (cela n’a rien à voir) j’aime énormément la couleur bleue de cette assiette que j’ai eue pour Noël et qui a été faite à la main par la céramiste du Terrarium

Les Rois Mages ont accueilli la galette « Spatiale » de la Maison Guillet, garnie d’une frangipane aux noix du Royans. J’ai vraiment apprécié le goût de la noix travaillée en frangipane, à la fois plus rustique et plus délicat que celui de l’amande traditionnelle.
(Et donc, j’ai coupé de nouveau sur la fève, pas sur celle déposée sur la galette bien visible, mais sur une de celles en porcelaine blanche insérée dans la garniture….).

[Drôme] derniers préparatifs avant Noël….

Très rapidement, et avant que Noël ne soit passé, je vous présente presque sans commentaires quelques photos prises rapidement lors des dernières courses en prévision de ce soir et demain….

Chabeuil – Drôme – décembre 2020

***************

Passez une soirée la plus douce possible, en ces circonstances particulières…. (et essayez d’appeler vos proches si vous ne pouvez pas les voir cette année ! Ce sera mon cas… )

[Drôme] la crèche de Noël d’Ourches

Chaque année, dans la petite église d’Ourches, un groupe de bénévoles emmenée par une passionnée de crèches et de santons installe une crèche monumentale.

Sur toute la longueur de la nef (soit une dizaine de mètres) et quasiment la moitié de la largeur de celle-ci, c’est tout un panorama qui se déploie avec ses bâtiments et ses personnages jusqu’à mener à la scène de la nativité au creux d’une souche.

Cette année, le thème choisi nous propose une balade dans les villages de la Raye, de Crest à Montvendre et Barcelonne en passant par Vaunaveys, La Rochette, Ourches et La Baume Cornillane. Chaque village est présenté avec quelques uns de ces éléments caractéristiques.

C’est véritablement un jeu de chercher les indices pour reconnaître les lieux. La mise en scène est remarquable et fourmille de détails.

J’aurais pu y rester très longtemps ! J’y ai d’ailleurs déjà passé un moment assez long, mais j’ai cédé la place quand plusieurs autres visiteurs ont commencé à devoir attendre à l’extérieur…

L’an prochain, le thème (encore inconnu) sera différent mais j’ai déjà envie d’aller voir ce que cela donnera !

L’octroi de Crest, et l’ancien marché aux bestiaux (qui avait lieu sur la place du Champ de Mars)
Le marché de Crest
La fête au village de Vaunaveys
L’église d’Ourches (et les ruines du château dans la montagne)
La grotte de la Dame
Le restaurant et la fontaine de la place du village de La Baume Cornillane (avec un clin d’oeil au salon du livre qui est organisé chaque année dans le village)
Montvendre, son lavoir, son église, sa boulangerie…
Barcelonne… qui termine la Raye
L’importance du pastoralisme
Et les chèvres indispensables à la production du Picodon de Crest…

Église d’Ourches – Drôme – décembre 2020

(*) La crèche est visible gratuitement. Les horaires d’ouverture sont annoncés dans la presse locale et sur les réseaux sociaux. Cette année, l’accès était limité en simultané dans l’église, avec un sens de circulation déterminé (et bien sûr masque et gel hydroalcoolique obligatoires).

[Drôme] s’émerveiller pour Noël à Romans

Cette année encore, une forêt enchantée a pris place à Romans… Je m’y suis arrêtée alors que j’allais faire quelques achats dans les boutiques du centre ville (en particulier, plusieurs jolies boutiques artisanales sont installées Côte Jacquemart).

J’y étais en fin d’après-midi, à l’heure où la nuit tombe… et où les enfants sortent de l’école et les plus grands du collège ou du lycée. Il y avait donc foule autour des installations lumineuses. Et c’était très amusant d’entendre les plus petits s’exclamer quand ils déclenchaient une musique de Noël ou qu’ils pouvaient s’installer au pied d’un nounours pour se faire prendre en photo, mais aussi de voir les plus grands se prendre en photos en petits groupes ! L’émerveillement n’est pas réservé aux classes de maternelle…

D’ailleurs, moi-même, j’ai largement profité de cette magie lumineuse, allant d’installation en installation. Je suis, comme l’an dernier, sous le charme. J’aime beaucoup l’idée d’avoir installé des guirlandes lumineuses le long des petites barrières bordant les chemins du petit parc de la place.

Mais ce qui m’a le plus amusée, c’est de découvrir des reflets dans les boules du grand sapin. J’ai passé un long moment à jouer avec ceux-ci, à essayer différentes profondeurs de champs, à tenter d’attraper les reflets des structures lumineuses sans que mon propre reflet n’entre dans l’image… et finalement, à faire quelques autoportraits !

Romans – Drôme – décembre 2020

(*) Les illuminations à Romans sont visibles jusqu’au 3 janvier 2021

[projet 52-2020] semaine 51 – Noël

Préambule : Le projet 52 pour l’année 2020 touche à sa fin. Plusieurs m’ont déjà posé la question concernant 2021, je ne ferai pas durer le suspense trop longtemps : oui, il y aura bien un projet 52 en 2021 ! La liste des thèmes sera publiée le 2 janvier prochain. En effet, 2020 comptait 53 semaines puisque la semaine du 31 décembre a plus de jours en décembre qu’en janvier. La première participation en 2021 sera donc le 9 janvier, en semaine 1 de l’année !

Cette semaine, le thème est Noël… avec quelques jours d’avance sur le 25 décembre donc ! J’avais vraiment pensé mettre un sapin de Noël et j’avais même déjà commencé à faire mon choix dans les séries que j’ai photographiées cette année, essentiellement à Valence et Romans. Mais entre temps, je suis allée voir une superbe crèche dans un village proche du mien…. Et si Noël, c’est le temps des cadeaux, des sapins, des décorations, des biscuits, bûches et chocolats, c’est aussi le temps des crèches et la naissance de l’enfant Jésus.

Voici donc un détail de la crèche d’Ourches (j’ai plein de photos à vous en montrer, je ferai un billet dédié la semaine prochaine)….

******************

Pour voir ce que Noël a inspiré aux autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires…

[les états d’esprit du vendredi] 18 décembre 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 18 décembre 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 17 décembre tard… et programmé]

Fatigue : je compte les jours avant les vacances… ça approche, ça approche !

Humeur : de Noël !

Estomac : il m’a été demandé de cuisiner un bœuf bourguignon… ce sera pour ce week-end donc !

Condition physique : une crise de migraine en fin de semaine dernière sur deux jours : une journée où j’ai réussi à la contenir, et une où elle m’a terrassée un bon moment…

Esprit : vagabond

Boulot : après avoir envoyé un mail depuis une adresse commune au lieu de ma boîte mail personnelle, j’ai aussi écrit à la mauvaise adresse mail de support, ce qui est donc revenu à m’auto-envoyer un mail… Au moins, j’ai fait rire mes collègues !

Culture : J’ai regardé la 1ère saison de Motherland – Fort Salem. Le scénario est efficace et m’a fait penser un peu à Quantico (1ère saison… les suivantes étaient moins bien), mais avec des sorcières.
On a regardé Piège de Cristal avec Mr 2e (il ne l’avait jamais vu). Même si c’est assez daté, cela reste très efficace ! Du coup, on a enchaîné sur 58 minutes pour vivre, qui est de moins bonne facture, surtout quand on connait déjà l’histoire et ses rebondissements…

Penser à : emballer les cadeaux de Noël…

Avis perso : Je n’ai jamais autant profité de mon sapin de Noël que cette année. En télétravail à 100% ce mois de décembre, je le vois avec plaisir clignoter toute la journée !

Message perso : Noël moins une semaine !!!!

Loulous : Melle 3e a participé à une vidéo faite par son collège pour expliquer les bases du tir couché en biathlon. Sinon, elle termine son stage ce vendredi et ce seront les vacances. Les garçons aussi sont en vacances. Cela fait un moment que nous n’avons pas été tous à la maison ensemble !

Amitiés : Je ne vais pas tarder à commencer à écrire mes cartes de voeux….

Sorties :  la météo sera un critère prépondérant…

Divers : c’est amusant de voir comment certains objets peuvent (re)devenir à la mode. Quand j’étais allée au Danemark, j’avais acheté deux petits photophores chez un brocanteur pour une bouchée de pain (enfin pour le prix d’un baguette de pain). A vue de nez, je les avais datés de la fin des années 1960/début des années 1970. Je les avais trouvés mignons, et il y avait exactement les mêmes dans un autre coloris dans la maison que nous louions : ils faisaient donc un joli souvenir à rapporter. Cette semaine en furetant sur internet, je tombe sur une céramique porte-bougie sur le site d’un galeriste spécialisé en objets design et je lui trouve un sacré air de ressemblance avec mes photophores. Vérification faite, ils sortent bien de la même poterie artisanale de l’île de Langeland ! L’atelier a fermé au début des années 1980, et il semblerait que depuis quelques années, leur style de poterie soit l’objet d’un retour de mode…

Courses : il va falloir penser à celles pour les repas de fêtes !

Envie de :  vin chaud (oui toujours… mais en même temps, je n’en ai pas encore préparé et il n’y a pas de marchés de Noël donc…. )

Pic : un peu de lumières de Noël en passant rapidement au centre commercial (désert en fin de journée en semaine) pour quelques achats..

[fin xx.xx ]

[Drôme] fééries d’hiver à Valence

Si les fééries de l’hiver valentinoises se présentent cette année sous un format plus réduit que les autres années, il n’était pas imaginable pour moi de ne pas aller profiter un soir des illuminations !

Nous y sommes allés en famille un dimanche soir (difficile d’avoir un soir où tout le monde est disponible !). Une averse en fin d’après-midi a failli nous faire renoncer mais la motivation était trop forte pour nous décourager complètement (ou alors c’était à cause de la perspective de prendre au passage de quoi goûter chez Tamper & Yummy ?).

En l’absence de village de Noël cette année, les installations lumineuses les plus importantes se situent aux environs du kiosque Peynet. C’est donc naturellement que nous sommes allés attendre le coucher du soleil sur le Champ de Mars. Nous repérons au pied du kiosque des fleurs lumineuses que nous avions déjà vues les années passées, mais celle situées sur la place Aristide Briand ne nous rappellent rien (visiblement, ce seraient des papyrus d’ailleurs, pas des fleurs..).

Avec la nuit qui tombe, les lumières de la ville commencent à s’allumer, suivies par celles des illuminations. Je tourne autour du kiosque afin d’essayer plusieurs points de vue. Les couleurs des fleurs changent et j’attends afin de pouvoir faire des photos dans celles que je trouve les plus jolies !

Le froid et l’humidité commencent toutefois à se faire sentir. Il est temps de marcher un peu. Nous partons en direction des boulevards où nous recroisons le grand sapin « Mon Cœur Valence ». Nous remontons jusqu’à la fontaine monumentale, assez joliment éclairée (mais entourée de barrières de chantier… c’est un peu dommage). Finalement, nous retournons jusqu’à l’hôtel de ville par les rues transverses en regardant les vitrines.

Un petit coup d’oeil à l’arbre aux papillons (que je ne parviens toujours pas à prendre correctement en photo !) et c’est l’heure de rentrer se mettre au chaud à la maison après cette jolie dose de magie de Noël !

Valence – Drôme – décembre 2020