[Bretagne] flâneries dans le parc botanique de Haute Bretagne

Dans les environs de Fougères, on trouve l’un des plus beaux parcs botaniques que je connaisse : celui de Haute-Bretagne, au château de la Foltière sur la commune du Châtellier.

Conçu comme une succession de jardins, il se déploie sur 25 hectares et offre une balade de plusieurs heures à travers diverses ambiances.

Si en plein été, certaines variétés comme les camélias ne sont plus en fleurs et que d’autres, comme les roses, sont en fin de floraison, on peut toutefois admirer les jolies fleurs de la collection d’hydrangeas. Toutes les nuances de bleus se succèdent sur les arbustes et m’émerveillent (j’ai un grand faible pour les hydrangeas ! ).

Au cours de notre promenade, nous profitons des différents jardins avec plaisir, d’autant plus qu’ils sont régulièrement rythmés par des pièces d’eau.

Après avoir admiré les lotus en fleurs, nous restons un moment dans l’ombre bienfaisante de la bambouseraie. Puis, nous nous dirigeons vers les méandres du jardin japonais et ses multiples ponts. Et nous faisons le grand tour de l’étang principal en restant sous le couvert des arbres. L’endroit est calme et reposant.

Nous prenons le temps d’une délicieuse pause goûter au salon de thé du château, installés sur la terrasse, face aux jardins. La pavlova est parée elle aussi de fleurs délicates (et comestibles).

Puis nous terminons par les bosquets situés à l’arrière du château, dans une demie-ombre appréciable en cette chaude journée estivale.

Entre le parking et l’entrée du parc, la féerie florale commence dans une allée bordée d’hydrangeas blancs
Des ruches sont installées sur le site
Lotus en fleur
A l’ombre de la bambouseraie
Au cœur du jardin japonais
Passion hortensias !
Miroir d’eau
Le bleu profond des hydrangeas
Les hydrangeas prennent une douce teinte verte en fânant
Nuances de bleu

Parc botanique de Haute Bretagne – château de la Foltière
Le Châtellier – Ille-et-Vilaine – août 2020

(*) Le parc botanique de Haute Bretagne se visite du printemps à l’automne. L’étalement des floraisons le rend chaque fois différent. Les informations pratiques (jours et horaires d’ouverture en particulier) sont à retrouver sur leur site internet.

[les états d’esprit du vendredi] 4 septembre 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 4 septembre 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 3 septembre tard… et programmé]

Fatigue : pas mal de fatigue cette semaine, sans que je sache trop pourquoi….

Humeur : reste excellente.

Estomac : La saison des poires bat son plein.

Condition physique : irait mieux sans la fatigue !

Esprit : vagabond

Boulot : Les mois à venir s’annoncent très très denses….

Culture : J’ai fini la 2e saison de Once Upon a Time et regardé la 3e saison en entier. Et j’ai vu que les deux saisons suivantes sont disponibles sur Disney+ à compter de ce vendredi : ça tombe plutôt bien !
J’ai lu un court récit (il fallait bien s’occuper le week-end dernier en raison de la pluie !), mais je suis dans une phase où je lis assez peu.

Penser à : poser les prochains congés…

Avis perso : c’est agréable qu’il fasse plus frais la nuit et le matin.

Message perso : Bon week-end !

Loulous : La rentrée est faite pour les deux plus jeunes qui semblent plutôt satisfaits. Installation de l’ainé réalisée, sa rentrée est la semaine prochaine.

Amitiés : j’ai pas mal de mails à répondre en retard…. mais je n’oublie pas !

Sorties :  un diner à une bonne table prévu ce soir. Le reste sera selon l’envie et la météo !

Divers : La reprise du rythme est toujours un peu difficile mais ça ira mieux quand tout sera bien calé d’ici 2 ou 3 semaines…

Courses : à faire car le réfrigérateur est un peu trop vide pour permettre d’assurer les repas de la semaine prochaine.

Envie de :  balade dans la nature

Pic : Au coin de la rue, des petites pensées qui poussent dans une anfractuosité du bitume…

[fin xx.xx ]

[petits moments] profiter du calme de la maison

Alors que les journées sont encore chaudes, que le rythme de travail a repris de façon déjà soutenue, il est bon d’être un peu au calme dans la fraîcheur (relative) de la maison…

J’ai repris un bouquet de fleurs à la productrice locale en passant au marché.

Vador profite des rayons du soleil tout en restant à l’ombre des rideaux…

J’ai acheté quelques chouquettes pour accompagner le thé…

[les états d’esprit du vendredi] 28 août 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 28 août 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 27 août tard… et programmé]

Fatigue : se maintient à un niveau convenable.

Humeur : toujours excellente

Estomac : c’est la saison des reine-claudes, et ce sont vraiment mes prunes préférées !

Condition physique : commencer la semaine (littéralement, puisque ça a débuté dans la nuit de dimanche à lundi) par une migraine, ce n’était pas une bonne idée !

Esprit : vagabond

Boulot : j’ai gagné un jour de télétravail supplémentaire cette semaine…. soit une plus grosse journée de travail mais sans trajet et avec un réveil plus tardif, donc moins de fatigue !

Culture : Je suis allée voir le spectacle nocturne sur les façades du Musée de la Chaussure. C’est vraiment réussi et le cadre agréable permet de pique-niquer avant si on en a envie.
J’ai regardé la deuxième saison de The marvelous Mrs Maisel, et je n’ai pas été déçue : elle est à la hauteur de la première saison. J’ai aussi commencé la deuxième saison de Once Upon a Time et si j’avais quelques doutes sur la capacité des créateurs de la série à proposer une intrigue qui tienne la route après la fin de la première saison, je dois dire qu’ils ont vite été levés ! Le nouvel arc narratif n’est pas moins intéressant que le premier et la construction de la série en allers/retours me plait beaucoup.

Penser à : prendre rendez-vous chez le dentiste (le précédent avait été annulé pour cause de covid..)

Avis perso : parfois j’aimerais bien savoir parler chat. Cela me permettrait de mieux comprendre Vador !

Message perso : Bonne rentrée !

Loulous : se préparent à reprendre le chemin des salles de classes….

Amitiés : ça fait plaisir de revoir des collègues que je n’avais pas croisées « en vrai » depuis… début mars !

Sorties :  selon l’humeur et la météo

Divers : ça sert à quoi d’avoir un plan des branchements situés derrière les éléments de la cuisine si, quand on a besoin d’y accéder, ils ne sont pas à l’emplacement noté sur le plan ?
Bref, j’ai passé plusieurs heures à trouver où et comment le four est branché en cherchant à suivre le fil…. Et comme il est branché sur domino, je n’ai pas voulu tenter de le débrancher. Bon, au moins, je sais où ça se trouve et je n’ai plus besoin de vider et démonter la moitié des meubles de la cuisine !

Courses : minimales et locales….

Envie de :  profiter !

Pic : fleurs locales et de saison trouvées sur le marché (la semaine dernière… depuis il y a eu un autre bouquet ! )

[fin xx.xx ]

[Isère] autour de la Grande Chartreuse

Lors de mon séjour dans le massif de la Chartreuse, la première randonnée a été autour du monastère de la Grande Chartreuse.

Partant du parking du musée de la Grande Chartreuse, nous avons suivi la route privée qui monte jusqu’au monastère. Agréablement ombragée et assez facile, en dehors d’une montée un peu plus raide à la fin, c’est une balade tranquille. Elle permet de se rendre compte de l’ampleur du site de la Grande Chartreuse puisqu’elle longe une bonne partie du monastère. On découvre également plusieurs bâtiments annexes : l’hôtellerie, des granges, une ancienne retenue d’eau, la scierie….

Après la scierie, nous délaissons le chemin qui mène vers la chartreuse originelle, la chapelle Saint Bruno et le Grand Som, trop fréquentée. Et nous empruntons une route forestière qui monte à flanc de montagne et nous permet de surplomber assez rapidement le site que nous apercevons entre les arbres.

Un peu plus loin, nous passons sous un tunnel creusé dans le rocher. Juste après, un panneau indique que le bûcheronnage est en cours et que l’accès est donc interdit par mesure de sécurité. Dommage car nous aurions bien poussé jusqu’au Habert de Billon d’où la vue semble superbe…

Comme il est l’heure de pique-niquer, nous nous installons sur la zone de dépôt de bois au carrefour de la route de Chartrousette et de la route de Billon. Nous posons notre « table » sur de grosses grumes. Le bruit de la tronçonneuse cesse bientôt dans le lointain, et nous avons l’impression d’être seuls au monde, en plein milieu de la forêt de la Chartreuse.

Le retour s’effectue en rebroussant chemin. Nous remarquons un ancien petit moulin que nous n’avions pas vu en montant.

Arrivés au niveau du monastère, sous le Grand Som, nous entrons dans la prairie qui surplombe le site avec son calvaire, et nous nous dirigeons vers l’entrée de la chapelle. Bien entendu, celle-ci est fermée pour respecter le vœu de silence et de prière des moines, mais mon regard s’attarde sur les moulures de la porte.

Nous continuons à redescendre vers la Correrie où se situe le musée. Avant d’aller visiter celui-ci, nous nous arrêtons sur les bancs situés face à l’alpage où les vaches paissent tranquillement. Nous profitons du calme des lieux, tout simplement.

C’est parti !
Land art sur une grume dans un dépôt de bois aux abords du monastère
Le monastère sous les falaises du Grand Som
La prairie de Combe Bachais
Tunnel creusé dans le rocher
En redescendant vers le monastère
Campanule à larges feuilles
Détail de la porte de la chapelle, dédiée à Notre Dame
Sous le Grand Som
Vaches à l’alpage

autour de la Grande Chartreuse – Saint Pierre de Chartreuse – Isère – juillet 2020

(*) Toute la zone où nous avons randonné fait partie de la zone de silence du désert de Chartreuse. Il convient donc de la respecter afin de ne pas troubler la tranquillité des moines qui ont choisi un site isolé pour éviter d’être perturbés par le bruit.
Le monastère ne se visite pas. Le musée (dont je vous reparlerai) permet d’avoir une vision de la vie au sein de la chartreuse.

[petits moments] entre Bretagne et Normandie – août 2020

PRENDRE UNE CRÊPE. Après une longue balade en bord de mer, la pause goûter est la bienvenue, surtout quand on peut prendre une crêpe !

Pommes/caramel beurre salé – Crêperie Chez Désirée – 35 Cancale

DANS LE JARDIN DU CHÂTEAU. Voir une pavlova aux fruits rouges du potager à la carte, se laisser tenter, et voir arriver une assiette assez magique avec sa fleur de glaïeul (comestible).

Salon de thé du château de la Foltière – Parc Botanique de Haute Bretagne – 35 Le Chatelier

FAIRE LE PLEIN DE THÉS. Parce que durant le confinement, j’ai fait un grand vide dans le contenu de mes boites de thés…. et qu’à Granville, il y a toute la collection Theodor chez Picorette…

Picorette x Theodor – rue Saint Sauveur – 50 Granville

FAIRE UN TOUR EN FORÊT. Le tour de l’étang, c’est vraiment la jolie balade de proximité : un parcours facile au cœur de la forêt, de l’ombre, de jolis points de vue sur l’eau

Étang de Villecartier – 35 Bazouges-la-Pérouse
Forêt de Villecartier – 35 Bazouges-la-Pérouse

ADMIRER LE COUCHER DU SOLEIL DANS LA BAIE. Un plaisir chaque fois renouvelé, un spectacle chaque fois différent : aller voir le coucher du soleil derrière le Mont Saint Michel est une façon parfaite de finir une journée estivale !

PASSER (TRÈS VITE) SUR LE PORT DE CANCALE. Nous étions venu car nous avions une course rapide à effectuer sur le port mais avons dû nous stationner dans le haut de la ville à cause de la foule. Avec la chaleur et le port obligatoire du masque en sus, nous n’avons en tous cas pas eu envie de nous attarder….

Vue sur la Houle – 35 Cancale

D’ailleurs, comment fait-on pour manger une glace à emporter quand le masque est obligatoire ? On ne peut pas comme pour boire l’écarter rapidement le temps d’une ou deux gorgées avant de le remettre en place….

REGARDER LA PLUIE D’ORAGE… qui est arrivée à la fin d’une journée où il faisait très lourd et qui a été la bienvenue pour rafraichir l’atmosphère.

FAIRE UN PETIT TOUR AU BORD DE LA RIVIÈRE. Et admirer le joli lavoir et le charmant pont sur la Loisance.

Antrain – Ille-et-Vilaine

DÉGUSTER UN EXCELLENT FLAN. Celui-ci ne provient ni de Bretagne ni de Normandie mais de l’Oise… Je l’ai par contre trouvé sur le marché de Pontorson où la Maison Savary de Beauvais avait installé un petit stand pour y vendre ses flans. Quand je les ai vus, j’ai vaguement eu l’impression d’en avoir déjà entendu parler mais sans me souvenir où… Comme ils avaient l’air très appétissants, j’en ai pris un, et j’ai vraiment bien fait !
C’est très certainement le meilleur flan que j’ai mangé jusqu’à présent : la texture est onctueuse, la pâte discrète et légère, le sucre pas trop présent…

[projet 52-2020] semaine 32 – au bord de l’eau

Au bord de l’eau, voilà qui me semblait un thème parfaitement adapté à l’été…. En le proposant, j’avais en tête des ports et des plages, des rivières bien fraîches, des cascades, des piscines….

Il se trouve qu’il y a une quinzaine de jours, j’ai eu l’occasion d’aller sur l’eau et de faire du canoë sur l’Isère. Comme j’étais un peu en avance sur l’heure du rendez-vous avec mes comparses, j’ai flâné sur les bords de la rivière, au bord de l’eau donc, et j’ai pris quelques photos.

Cette ombellifère en fin de floraison était sur le talus de la berge. En arrière-plan, c’est bien l’eau de la rivière que l’on voit.

***************

Pour voir ce qu’il se passe au bord de l’eau chez les autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

***************

PS : ce samedi, comme la plupart des samedis de l’été, je ne serai pas beaucoup disponible et je ne sais pas quand j’aurai l’occasion de me connecter dans la journée. Donc, si par hasard votre commentaire ne s’affichait pas, ne paniquez pas : il est très certainement parti en modération et je le validerai dès que possible….

[petits moments] entre le 25 et le 31 juillet 2020

SAMEDI 25 JUILLET. Après un après-midi d’instameet à Romans pour découvrir les Escales Estivales (au programme, il y avait donc canoë sur l’Isère et visite du Musée de la Chaussure qui a rouvert le 15 juillet après plus d’un an de fermeture suite aux dégâts causés par la grêle de juin 2019), nous avons pris une glace et un rafraichissement au Fou de la Dame. C’est un sympathique bar à jeux qui en propose un choix vraiment impressionnant ! Et côté verre/assiette, j’ai découvert avec plaisir qu’ils proposent des produits locaux dont les glaces Terre Adélice et les boissons rafraichissantes de Mat & Elo (que je trouve également dans mon épicerie et que j’apprécie beaucoup !).

Une partie des jeux que l’on peut pratiquer au Fou de la Dame

(*) Le Fou de la Dame, place Maurice Faure, 26100 Romans

***************

DIMANCHE 26 JUILLET. Profiter d’un peu de fraicheur en fin de journée pour faire un tour dans les champs de tournesols.

Montvendre – Drôme
Montvendre – Drôme

**************

[les états d’esprit du vendredi] 31 juillet 2020

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 31 juillet 2020] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 30 juillet tard… et programmé]

Fatigue : la chaleur n’aide pas à avoir des nuits reposantes… Vador qui s’exprime à 5.00 du matin, non plus…

Humeur : excellente….

Estomac : vivent les salades, les melons, les pastèques, les concombres et les tomates !

Condition physique : mon bras droit a particulièrement senti passer l’heure et demie de canoë de samedi ! (je pagayais à droite du canoë donc le bras gauche servait à diriger la pagaie, pas à tirer sur l’eau. Il a été nettement moins sollicité)

Esprit : vagabond

Boulot : c’est parti pour deux semaines de pause !

Culture : une visite guidée du Musée de la Chaussure samedi dernier… et quelques comédies romantiques sur Disney+

Penser à : remettre du liquide lave-vitre dans la voiture

Avis perso : il fait chaud, non ?

Message perso : ce serait sympa qu’on arrive à se voir….

Loulous : on se retrouve bientôt !

Amitiés : dans la série « Le monde est petit » j’ai appris que des copains de Valence ont une maison de famille à 40 km de chez mes parents !

Sorties :  puisque ce seront les vacances, il y en aura forcément, mais on n’a pas de programme précis….

Divers : Je crois que Vador est déréglé. Avant il miaulait au lever du soleil quand les martinets commençaient à voler bruyamment au dessus de la maison, soit vers 5.00. Et là, il continue à miauler vers 5.00 alors qu’il fait encore nuit et que les martinets sont tous repartis. Ou alors, il ne miaulait ni à cause du lever du jour, ni à cause des martinets et dans ce cas, je ne sais pas pourquoi il miaule….

Courses : inutiles

Envie de :  nature !

Pic : en balade le long de l’Isère…

Bourg de Péage – Drôme – juillet 2020

[fin xx.xx ]

[petits moments] entre le 11 et le 14 juillet 2020

SAMEDI 11 JUILLET. Passage à Valence dans une rue que je connais peu.. L’occasion de découvrir de bien jolies façades !

rue du Parc – Valence

La météo actuelle est idéale pour déguster un bon cold brew coffee

Cold brew coffee

(*) Travel Café, rue Madier de Montjau, 26000 Valence

DIMANCHE 12 JUILLET. Le bouquet de la semaine associe agapanthes et ornithogales. J’aime beaucoup ce style de bouquet simple et épuré.

(*) Fleurs d’Eucharis, rue des Alpes, 26000 Valence

Je suis allée retrouver des amis qui avaient fait une balade à cheval pour un goûter/papotage au centre équestre… et j’y ai trouvé plusieurs chatons que je ne connaissais pas encore….

LUNDI 13 JUILLET. Retour en selle pour Mr 1er… et pendant ce temps, j’en profite pour tirer le portrait des chats !

MARDI 14 JUILLET. En passant rapidement au marché le matin, j’ai trouvé des fraises de second choix délicieusement parfumées et à un prix dérisoire… J’en ai donc profité pour faire un peu de confiture.