[en cuisine] un gâteau au chocolat ultra-fondant

200304_gateau_chocolat

Pendant les vacances scolaires, Melle 3e était en stage d’équitation et un soir, elle est rentrée en me disant qu’il lui fallait un gâteau au chocolat pour le lendemain.

Un peu prise au dépourvu et ne souhaitant pas y passer trop longtemps, j’ai repensé à ce gâteau au chocolat que je n’avais pas réalisé depuis longtemps… et qui est toujours apprécié lorsque je le fais. En effet, il est très chocolaté, développe une légère croûte et sa texture est ultra-fondante.

En plus, il a l’avantage de ne pas utiliser d’ingrédients compliqué. Il est donc facile de toujours avoir sous la main de quoi le préparer ! Quant à sa préparation, elle est simplissime.

Et si on veut, on peut ajouter une poignée de noisettes ou d’amandes concassées pour le transformer en brownie, ou un peu de crème pour l’adoucir un peu.

Ingrédients :

100 g de chocolat noir
125 g  de beurre
200 g de sucre
2 (gros) œufs
50 g de farine
2 cuillères à soupe de cacao
1 sachet de sucre vanillé

Et après ? 

Préchauffer le four à 150 °C  (thermostat 5).
Faire fondre le beurre d’une part et le chocolat.
Ajouter le sucre, les œufs, la farine, le cacao et le sucré vanillé. Bien mélanger.
Verser dans un moule et enfourner pour environ 30 minutes.

[en cuisine] un cake facile pour utiliser les restes de chocolat des fêtes

191208_cake

Un dimanche après-midi d’hiver… où vous avez envie d’un cake simple à réaliser pour le goûter ? avec la possibilité de recycler les chocolats qui restent des fêtes de fin d’année ?

Voici la recette qu’il vous faut !

Ingrédients :

  • 100 g de sucre
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 oeufs
  • 100 g de beurre
  • 5 cl de rhum (facultatif mais cela apporte vraiment du goût)
  • quelques chocolats de Noël coupés en petits morceaux (facultatif)

 

Et après ?

Mélanger les ingrédients et cuire 30 minutes au four moyen (à adapter selon votre four.. le cake est cuit quand un pointe de brochette en ressort juste sèche).

[fourre-tout de la semaine] 8 décembre 2019

J’ai participé à un atelier culinaire dans le cadre d’un séminaire professionnel. Avec ma collègue, on a fait des verrines de mousse au Carambar. A la fin, le formateur mettait les réalisations en scène dans une light box… et c’est fou comment bien guidé, c’est pas compliqué de faire une jolie photo !

191130_atelier_cuisine_1

191130_atelier_cuisine_2

***********************

Un dernier tour dans les escaliers du bâtiment où nous avions nos bureaux à Paris avant le déménagement…

191129_Lulli_1

191129_Lulli_2

***********************

On m’a offert du blé à planter à la Sainte Barbe… alors, j’ai sorti des coupelles, je les ai remplies de coton humide et j’ai déposé les grains dessus. Depuis, je veille à ce que le coton reste humide…

191204_ble_ste_barbe

 

[en cuisine] gâteaux simples pour goûters gourmands

191102_gateau_yaourt

Le gâteau au yaourt est un basique dont on ne se lasse pas à la maison tant il est adaptable : pépites de chocolat, jus de citron, fruits en dés, .. Il se prête à toutes les fantaisies.

Ingrédients :

  • 1 yaourt nature
  • 3 oeufs
  • 2 pots de sucre
  • 3 pots de farine
  • 1/2 pot d’huile
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 sachet de levure

Et après ?
Tout bien mélanger.
Mettre dans un moule huilé (ou garni d’une feuille de papier cuisson) et enfourner à four moyen pour 30 à 40 minutes. Vérifier la cuisson en plongeant la lame d’un couteau (ou un pic à brochette à métal).

******************

Le banana bread est une excellente façon de consommer des bananes qui auraient noirci faute d’être mangées. Là encore, les variations sont multiples : au cacao, aux pépites de chocolat, aux épices….

Ingrédients :

  •  au moins 2 bananes trop mûres (s’il y en a plus, il faut envisager de diminuer la quantité de farine)
  • 3 œufs
  • 125 g de beurre
  • 180 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 150 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé

Et après ? 
Écraser les bananes dans un saladier.
Ajouter la farine, les sucres, la levure, les œufs et le beurre fondu à la purée de banane. Bien mélanger.
Mettre dans un moule à cake et enfourner pour 45 minutes à 180°C. Vérifier la cuisson à l’aide d’un pic à brochette ou d’une lame de couteau : si ça ressort sec, c’est bon !

 

[fourre-tout de la semaine] 17 novembre 2019

Précision à la demande de Oth : ce billet est très gourmand !

*******************

Au marché, j’ai trouvé des grenades bio et locales chez un petit producteur. Un vrai plaisir de saison !

191109_grenade

*****************

Cela faisait trop longtemps que nous n’étions pas allé déjeuner chez SOIE…. Ce midi, nous avons réparé cela et clairement, il va falloir que la prochaine fois, on n’attende pas aussi longtemps avant d’y retourner !

Nous nous sommes régalés. La cuisine est maison, végé et de saison. Côté boisson, c’est jus de fruits frais pressés ou jus bio de la Ferme Margerie, vins et bières locaux (celles de Les Gens Sérieux par exemple)… et cafés Kaffa Roastery ! Bref, tout bon d’un bout à l’autre.

191109_dejeuner_chez_Soie_1
Soupe lentilles corail, panais & butternut – noisettes torréfiées

191109_dejeuner_chez_Soie_2
Tortilla, légumes & salade de saison

191109_dejeuner_chez_Soie_3
Lasagnes végé, salade de saison

191109_dejeuner_chez_Soie_4
Tarte citron/coco

 

(*) Café Soie, 17 rue Archinard, 26400 Crest

 

******************

Avec le week-end prolongé, j’ai eu plus de temps pour pâtisser. J’ai donc fait une tarte aux poires.

191110_tarte_poires

****************

De passage à Romans, je me suis arrêtée à la Maison Guillet pour découvrir le léop’agrumes qui associe la douceur du marron à l’acidulé des agrumes : original et réussi !

191111_leopagrumes_guillet

(*) Maison Guillet, place Jean Jaurès, 26100 Romans

 

[fourre-tout de la semaine] 10 novembre 2019

Les semaines passent à toute vitesse en ce moment….

J’ai quand même pris le temps d’un arrêt à La Fabrique pour acheter une pâtisserie de la maison Guillet pour un goûter le week-end dernier.

191101_gateau_Guillet

(*) La Fabrique, chemin de Devienne, 26100 Romans

********************

Le retour de jours moins cléments signe aussi le retour des gâteaux du dimanche… On a commencé avec le toujours apprécié gâteau au yaourt aux pépites de chocolat !

191102_gateau_yaourt

[en cuisine] tartes automnales

190908_tarte_prune_raisin
Tarte prunes et raisin

Tarte aux prunes & au raisin

Avec la fin de l’été et l’arrivée de l’automne, les approvisionnements en fruits de saison évoluent : finis les abricots, pêches et autres fruits d’été, bonjour les prunes, le raisin, les pommes et les poires. Et comme les températures sont plus fraîches, je n’hésite plus à allumer le four pour faire une tarte aux fruits.

La première de la saison devait être aux prunes… Mais au moment de la réaliser, je me suis aperçu qu’avec ce que nous avions déjà picoré, il ne restait pas assez de prunes pour garnir la tarte. J’ai donc ajouté un peu de raisin en plus.

Afin que la pâte ne soit pas détrempée par le jus des fruits, j’avais ajouté en guise de fond de tarte un mélange de fécule de maïs et de noix de coco râpée (2/3 noix de coco, 1/3 fécule). Je voulais initialement mettre de la poudre d’amandes à la place la noix de coco mais je n’en avais plus. J’essaierai une prochaine fois.

Vous remarquerez que c’est une version tarte rustique, qui évite d’avoir à foncer un moule et donne un côté moins formel au résultat.

*********************

190929_tarte_nashis
Tarte aux nashis

Tarte aux nashis

Quelques nashis qui commencent à s’abîmer dans la coupe à fruits… une bonne occasion de les cuisiner en tarte.

Cette tarte n’est finalement qu’une déclinaison d’une classique tarte aux pommes. J’ai utilisé de la compote pomme/poire en guise de fond de tarte. En effet, le nashi est une variété de poire, originaire du Japon, dont la forme se rapproche de celle de la pomme mais le goût et la texture font vraiment penser à certaines variétés de poires européennes un peu granuleuses.

Très juteux, les nashis ont la réputation de mal passer à la cuisson. Je dois dire que pour ma part, je me ne suis jamais privée de les cuire (j’en ai déjà fait des compotes ou des confitures), tout comme je ne m’interdis pas de cuire n’importe quelle autre variété de poires. Et ce premier essai en tarte était clairement une réussite !