[petits moments] du 6 au 12 juin 2020

SAMEDI 6 JUIN. C’est la pleine saison des cerises et le début de celle des abricots. Quel plaisir que de pouvoir se fournir directement auprès d’un producteur !

Cerises et abricots de Chateauneuf sur Isère….

DIMANCHE 7 JUIN. C’est la fête des mères… et les enfants m’ont offert un joli bouquet pour fêter cela !

VENDREDI 12 JUIN. Je suis retournée en ville pour la première fois depuis des mois…. Impossible donc de résister au plaisir de s’acheter un dessert.

Olivia – Crème à l’huile d’olive citronnée, confit de fraises, biscuit crumble amande

(*) Maison Guillet, place du Champ de Mars, Valence

[fourre-tout de la semaine] 17 novembre 2019

Précision à la demande de Oth : ce billet est très gourmand !

*******************

Au marché, j’ai trouvé des grenades bio et locales chez un petit producteur. Un vrai plaisir de saison !

191109_grenade

*****************

Cela faisait trop longtemps que nous n’étions pas allé déjeuner chez SOIE…. Ce midi, nous avons réparé cela et clairement, il va falloir que la prochaine fois, on n’attende pas aussi longtemps avant d’y retourner !

Nous nous sommes régalés. La cuisine est maison, végé et de saison. Côté boisson, c’est jus de fruits frais pressés ou jus bio de la Ferme Margerie, vins et bières locaux (celles de Les Gens Sérieux par exemple)… et cafés Kaffa Roastery ! Bref, tout bon d’un bout à l’autre.

191109_dejeuner_chez_Soie_1
Soupe lentilles corail, panais & butternut – noisettes torréfiées

191109_dejeuner_chez_Soie_2
Tortilla, légumes & salade de saison

191109_dejeuner_chez_Soie_3
Lasagnes végé, salade de saison

191109_dejeuner_chez_Soie_4
Tarte citron/coco

 

(*) Café Soie, 17 rue Archinard, 26400 Crest

 

******************

Avec le week-end prolongé, j’ai eu plus de temps pour pâtisser. J’ai donc fait une tarte aux poires.

191110_tarte_poires

****************

De passage à Romans, je me suis arrêtée à la Maison Guillet pour découvrir le léop’agrumes qui associe la douceur du marron à l’acidulé des agrumes : original et réussi !

191111_leopagrumes_guillet

(*) Maison Guillet, place Jean Jaurès, 26100 Romans

 

[Vendée] à la découverte d’un marais salant

190729_marais_salant_1

C’est avant d’arriver à Noirmoutier que nous avons croisé les premiers marais salants. Sur les petites routes de Beauvoir-sur-Mer, nous ne pouvions pas les manquer : nous étions au coeur du marais salé !

Alors, nous nous sommes arrêtés un peu au hasard, pour acheter du sel au départ. Et puis, nous avons vu un petit panneau indiquant des visites possibles. Nous avons demandé et le saunier nous a remis une petite fiche explicative et les indications à suivre.

Nous allions découvrir successivement la réserve d’eau de mer emplie lors des grandes marées par un jeu de canaux et vannes, et les différents bassins du marais salant. Nous allions apprendre comment le vent, le soleil et l’homme travaillent ensemble à augmenter la concentration du sel dans l’eau venue de la mer jusqu’à ce qu’il se cristallise. Nous allions voir la fleur de sel affleurer à la surface de l’eau. Nous allions voir les tas de sel sur les tables et dans les brouettes.

Cette courte visite très instructive nous a permis de prendre conscience de ce métier méconnu, et du travail nécessaire pour que ce sel arrive sur nos tables. Nous sommes ici dans une version artisanale, traditionnelle et bien loin des marais salants industriels de la Méditerranée. Le geste est ici ancestral. Le marais est à échelle d’homme.

Finalement, nous repartirons avec un peu de sel pour ma cuisine, mais surtout une vision plus précise du travail du saunier.

190729_marais_salant_2

190729_marais_salant_3

190729_marais_salant_4

Marais de la Pétillière – Beauvoir-sur-Mer – Vendée – juillet 2019

(*) De nombreux sauniers vendent leurs produits au bord des routes et proposent des visites de leurs marais salants. Nous nous sommes arrêtés à la Pétillière par hasard mais nous avons apprécié l’accueil chaleureux, la visite en autonomie et la gentillesse avec laquelle le saunier a répondu à nos questions…. et leur caramel est à tomber !