[Bretagne] autour de la pointe des Daules

Durant ces quelques jours passés en Bretagne pour Noël, nous avons profité d’une course à faire à Cancale pour une petite balade en bord de mer. Contrairement à nos habitudes cancalaises, nous ne nous sommes pas dirigés vers le marché aux huîtres pour faire un tour sur la grève. Cette fois, nous avons continué à longer la côte en voiture au delà de la Pointe du Grouin. Nous avons laissé la voiture au dessus de la plage du Verger et sommes partis rejoindre le GR34 au niveau de la pointe des Daules.

Au sommet de la pointe, dominant l’ensemble du paysage environnant, se trouve un ancien corps de garde. Construit au milieu du XVIIIe siècle, l’édifice diffère des autres corps de garde que l’on peut retrouver le long des côtes de la Manche par la présence d’une tourelle de guet faisant penser à un clocher. Restauré il y a une dizaine d’années, il est mis en valeur par la pelouse d’herbe qui l’entoure.

De là, nous avons pris la direction du bout de la pointe des Daules, cheminant sur la lande aux couleurs hivernales entre les ajoncs commençant à fleurir et l’ocre des fougères séchées. Un sentier permet d’approcher l’extrémité de la pointe et ses rochers de granit surplombant la mer.

Nous reprenons ensuite le GR34 jusqu’à la plage du Petit Port sur laquelle nous descendons. En effet, la marée basse a dégagé les rochers environnant la plage, et nous découvrons un très intéressant terrain de jeu photographique. Après avoir joué avec les perspectives, nous avisons une mare tout en longueur au cœur même des rochers. En l’absence de vent, les reflets dans l’eau claire sont bien marqués et nous jouons un bon moment à photographier ceux-ci.

Ne voulant pas rentrer trop tardivement, et ayant toujours notre course à faire à Cancale, nous finissons par rebrousser chemin sans être allés jusqu’à la pointe du Nid qui nous fait face. Ce sera l’occasion de revenir !

Le corps de garde de la pointe des Daules
Depuis le corps de garde de la pointe des Daules, dominer la plage du Verger
A travers la lande
En direction de l’extrémité de la pointe des Daules
Face à la mer…
Sur le GR34
la plage du Petit Port et la pointe du Nid
Sur la plage du Petit Port
Perspective…
Jouer avec les reflets

Pointe des Daules & plage du Petit Port – Cancale – Ille-et-Vilaine – décembre 2021

(*) Plusieurs parkings sont disponibles à proximité de la plage du Verger d’où il est possible de rejoindre facilement le corps de garde de la Pointe des Daules et le GR34

[Normandie] le long de la Baie du Mont Saint Michel en hiver

Cela faisait deux ans que nous n’étions pas venus dans la région en hiver. Entre deux courses pour les festivités de Noël et deux averses, nous avons profité d’une éclaircie pour aller en direction de la pointe du Grouin du Sud dans la baie du Mont Saint Michel.

Cependant, afin de changer un peu de point de vue, nous avons laissé la voiture dans le village de Saint Léonard sur la commune de Vains. De là, il est aisé de gagner l’herbu et de rejoindre le GR223. Nous avons donc longé la baie du Mont Saint Michel pendant quasiment 1.5 km jusqu’au niveau de la pointe avant de faire demi-tour.

Marcher au bord de l’herbu, avec la silhouette du Mont Saint Michel sur la ligne d’horizon est toujours très ressourçant. Nous avons également profité de la balade pour escalader un peu les rochers, observer les oiseaux et les végétaux, et prendre beaucoup de photos (parce qu’en réalité dans ce genre de sortie, je ne suis pas la seule à m’arrêter régulièrement pour attraper quelques images : les ados de la maison sont aussi très fort à ce petit jeu ! ).

Sur le trajet de retour à la voiture, nous sommes passés par l’écomusée de la baie, fermé à cette saison. Toutefois, la lumière mettait bien en valeur la jolie couleur de la pierre de cette ancienne longère.

Malgré le froid mordant de cette journée d’hiver, c’était vraiment la balade idéale pour initier ce court séjour de fin d’année !

Balade familiale
Après les grandes marées et les tempêtes, l’herbu est bien humide !
Passer sous les arbres et apercevoir le Mont Saint Michel
L’accès au GR223 sur l’herbu – très humide ce jour-là ! – se fait par des portails à la forme typique des portails de Basse-Normandie
Silhouette presque fantomatique du Mont au loin…
Le soleil fait miroiter la tangue gorgée d’eau
La longère de l’écomusée de la baie

Saint Léonard – Vains – Manche – décembre 2021

(*) Quelques stationnements sont disponibles dans le hameau de Saint Léonard. L’accès au chemin de randonnée GR223 se fait par un portail (à refermer après passage) donnant sur les prés salés au niveau de « La Chaussée »

[Bretagne] marcher le long de la côte à la Pointe du Grouin

Cela faisait longtemps que je n’étais pas allée à la Pointe du Grouin et j’ai eu envie d’y retourner. Cette fois, nous y étions en début d’après-midi, et nous avons eu de la chance pour le stationnement car il n’y avait qu’une seule place disponible sur le parking. Cela aurait du me mettre la puce à l’oreille !

En effet, sitôt engagés en direction du sentier des douaniers, nous ne pouvons que constater qu’il y a foule dans le secteur. Nous croisons et dépassons plusieurs groupes de promeneurs en peu de temps. Nous apercevons des personnes qui sont passées par dessus les clôtures délimitant les zones protégées afin de s’approcher du bord de la falaise. Je trouve déjà qu’il y a un peu trop de monde à mon goût pour bien profiter des lieux. Je n’ai pourtant encore rien vu !

En remontant vers la pointe, il y a de plus en plus foule. La pointe elle-même est noire de monde. Un coup d’oeil rapide nous donne à apercevoir de nombreuses perches à selfies et des gens s’approchant au plus près de l’à-pic pour obtenir la meilleure photo, preuve de leur passage ici. Nous décidons donc de changer nos plans et de ne pas aller jusqu’à la pointe.

Nous bifurquons dès que possible vers le GR34 en direction de Saint Malo. Bien que fréquenté, il n’est pas surchargé et nous pouvons randonner tranquillement en profitant des agréables paysages. Nous ferons demi-tour une petite heure plus tard pour venir rejoindre la voiture et repartir… en croisant de nombreux véhicules attendant un stationnement.

L’île des Landes est une réserve ornithologique. Il est interdit d’y accoster.
La lande avait réussi à reprendre ses droits sur la pointe du Grouin
Vue sur la balise du Herpin
Côté Ouest
Au pied des falaises, le mouvement de la mer
S’éloigner du tumulte…
sur le GR34
Le sémaphore domine la point du Grouin…

Pointe du Grouin – Cancale – Ille-et-Vilaine – juillet 2021

(*) Visiblement, la fréquentation de la Pointe du Grouin n’a fait qu’aller en croissant ces dernières années (elle est actuellement estimée à 600 000 visiteurs par an), sans doute sous l’effet combiné des partages sur les réseaux sociaux (où j’ai peut-être une infime part de responsabilité d’ailleurs) et des campagnes de publicité des offices de tourisme locaux. Le souci (en dehors du fait que personnellement, je cherche à éviter le plus possible la foule) est que la pointe du Grouin est un espace naturel sensible et protégé. Or une hausse de la fréquentation augmente aussi le nombre des comportements incorrects. Certaines zones pourtant situées au-delà des petites clôtures délimitant les endroits où on ne peut pas aller commencent déjà à en souffrir et à peler... J’ai vu la nature reprendre ses droits sur ce site. Il a fallu plusieurs décennies pour que la végétation se reconstruise. A ce rythme, il ne faudrait que quelques années pour qu’elle disparaisse à nouveau.
De grands travaux sont actuellement en cours pour à terme inciter les visiteurs à rester plus longtemps sur le site. J’espère qu’ils prendront en compte la dimension nécessaire de conservation du patrimoine naturel.

[Bretagne] Sainte Anne de la Grève, la chapelle et la baie

Parmi les endroits où j’aime aller me promener, il y a les environs de la chapelle Sainte Anne de la Grève à Saint Broladre, en bordure de la baie du Mont Saint Michel.

J’ai plein de souvenirs autour de la chapelle et sur l’herbu qui la borde : des pique-nique en famille, des après-midi à lire, une course-poursuite après Wallace le lévrier qui avait décidé de ne pas revenir quand on l’a appelé (et vu sa vitesse de pointe et la nôtre, il a fallu ruser pour réussir à le « coincer »), des randonnées vers le bord de la mer ou sur les digues… et toujours le Mont Saint Michel en point de mire !

Cette fois, nous sommes partis sans vraiment avoir décidé de quel côté nous irions. Assez vite, nos pas nous ont mené vers l’endroit où l’herbu rejoint la plage où nous avons longuement marché. Si nous n’avons pas vu la mer puisque la marée était alors basse, nous avons ramassé des coquillages, trouvé des mues de crabes et des os de seiche (que nous ramassions autrefois pour donner aux poules), admiré les couleurs changeantes du ciel.

Ce sont d’ailleurs les couleurs du ciel qui devenaient plus menaçantes qui nous ont fait faire demi-tour : risquer de prendre un orage au milieu de la Baie n’est clairement pas une bonne idée !

De retour sur la digue, nous sommes allés jusqu’à la chapelle dont j’aime l’architecture à la fois simple et très « bretonne« . Puis, pour finir notre balade, nous avons fait le tour de la lagune en regardant les poules d’eau et les canards avant de rejoindre la voiture stationnée un peu plus loin.

La chapelle Sainte Anne de la Grève est située sur la digue, pour protéger des inondations dues aux marées les polders situés au delà.
A la limite de l’herbu et de la plage, le Mont Saint Michel à l’horizon
Seuls sur la plage….
Marcher sur l’estran
Le charme de la chapelle Sainte Anne de la Grève
Contourner la lagune

Chapelle Sainte Anne de la Grève – Saint Broladre – Ille-et-Vilaine – juillet 2021

(*) Le site de la chapelle Sainte Anne est classé et protégé. Des parkings ont été aménagés à proximité afin de respecter la faune et la flore sur le site
La chapelle est ouverte l’été lors d’expositions temporaires.

[Normandie] dominer la baie du Mont Saint Michel depuis les falaises de Carolles

Cela faisait très longtemps que je n’étais pas allée sur les falaises de Carolles. Le point de vue sur la Baie du Mont Saint Michel y est pourtant fabuleux.

S’il est possible de partir depuis la grande plage de Carolles, nous avons fait un autre choix. En effet, la journée était belle, et la marée idéale pour la pêche à pied, aussi le parking de la plage risquait d’être complet. Nous sommes donc allés nous stationner sur le parking de la cabane Vauban, sur le haut des falaises.

De là, un sentier se faufile dans le bocage pour rejoindre le GR223 qui longe les côtes de la Manche (le département…. car si le sentier se prolonge sur les côtes de la Manche, la mer, il change de numérotation à son arrivée en Bretagne). Les foins ont été coupés peu de temps avant et les ballots apportent du relief dans les champs bordant la mer.

Assez vite, nous arrivons au niveau de la cabane Vauban. Ce petit corps de garde tout en pierre a été construit au XVIIe siècle et faisait partie d’un réseau de surveillance maritime conçu par Vauban. (D’autres cabanes Vauban sont d’ailleurs visibles à Champeaux et Saint Jean le Thomas également). Il faut dire que d’ici la vue est dégagée et permet de surveiller la côte de Cancale à Granville, en passant par le Mont Saint Michel.

Autour de nous, c’est un paysage de lande qui se déploie sur les falaises avec de nombreuses bruyères en fleurs. En contrebas, la mer basse prend des teintes magiques sous le soleil, et donne au lieu un air de paradis.

Nous passons un long moment contemplatif assis sur les rochers au pied de la cabane Vauban. Puis, après avoir hésité à partir sur le chemin qui longe la côte, nous choisissons finalement de reprendre la voiture pour nous rendre à Saint Jean le Thomas où nous ferons une pause sur la cale pour prendre un goûter avec vue sur le Mont Saint Michel !

Dans le bocage
Allée de contes de fées
Depuis la cabane Vauban vers Champeaux par le GR223
Point de vue de la cabane Vauban
Un abri conçu pour résister aux aléas météorologiques !
Tâches violettes de bruyères sur la falaise
Des airs de mers du Sud…
Le Mont Saint Michel depuis Saint Jean le Thomas et sa grève
L’endroit parfait pour le pêche à pied !

Carolles & Saint Jean le Thomas – Manche – juillet 2021

(*) L’accès au parking de la cabane Vauban est fléché depuis la route d’Avranches à Carolles. L’accès à la cabane ne peut se faire qu’à pied et est bien indiqué depuis le parking.

[Bretagne] Cancale, à marée haute

Lorsque je vais à Cancale, je ne regarde généralement pas les horaires de marée avant. Ainsi, c’est toujours une surprise en arrivant de découvrir si la mer est haute ou pas ! Ce jour-là, la marée était clairement haute, et conjuguée avec une météo estivale, les conditions étaient parfaites pour passer un bon moment.

Après avoir laissé la voiture sur le parking le long du quai, nous avons longé le port de la Houle. Arrivés au bout de la jetée, nous nous y sommes engagés pour avoir un panorama comme depuis la mer sur la ville. Après avoir fait demi-tour au bout de la jetée, nous avons traversé le marché aux huîtres (où nous ne nous arrêtons pas, car personne n’aime les huîtres à la maison ! ) pour nous rendre sur la grève.

La mer étant très haute, la balade se transforme rapidement en crapahutage dans les rochers. Même si les rochers de schiste de Cancale sont moins favorables à une progression rapide que ceux de granit que l’on trouve un peu plus loin, nous avançons assez vite, et nous éloignons ainsi de la foule.

La couleur de l’eau est féérique. Le calme sur l’eau et les conditions météo nous incitent à nous arrêter sur un rocher au pied duquel la mer vient jouer pour une pause les pieds dans l’eau. Le temps s’étire au soleil.

C’est finalement la perspective d’une glace sur le port qui nous donnera l’envie nécessaire pour repartir après un long moment de détente….

Sur le port de la Houle
Vue sur la ville depuis la jetée
Vue sur la pointe de la Chaîne et les Rimains depuis la jetée
au bord de l’eau….
Choisir le rocher où s’arrêter un moment
.. et mettre les pieds dans l’eau !

Cancale – Ille & Vilaine – juillet 2021

(*) Attention les rochers de Cancale, en schiste, sont très coupants. Il convient d’être prudent en se déchaussant pour aller dans l’eau, et de ne pas oublier que sous l’eau également, il y a des rochers !

[Normandie] on dirait la plage… randonnée en baie du Mont Saint Michel

Comme à chaque fois que nous retournons entre Bretagne et Normandie, nous sommes allés marcher dans la Baie du Mont Saint Michel. Une nouvelle fois, nous avons choisi de randonner dans les environs de la Roche Torin.

Après avoir laissé la voiture dans un renfoncement en bordure de route, nous avons longé les champs pour accéder à l’herbu. Là, nous avons très vite aperçu les moutons qui peinaient à trouver un peu d’ombre sur le tertre rocheux.

Continuant en direction du bord du fleuve, nous sommes rapidement arrivés sur la tangue, ce sable si particulier de la baie. Par endroits, avec le soleil, le sol a séché et s’est transformé littéralement en bancs de sable qui nous font penser à une plage lointaine.

Nous avons continué à progresser en faisant attention aux signes qui pourraient nous indiquer un sable mouvant. Nous sommes restés un moment à observer les oiseaux et regardé le courant dans le lit du fleuve. Puis, nous sommes repartis en direction de la pointe de la Roche Torin, regagnant ainsi l’herbu.

Chercher un peu d’ombre !
Fleurs de l’herbu
Comme une plage lointaine…
Pas à pas….
A l’approche du fleuve…

Baie du Mont Saint Michel – Courtils – Manche – juillet 2021

(*) La Baie du Mont Saint Michel recèle de nombreux dangers. Y allant depuis l’enfance, j’ai appris à reconnaître les signes de ceux-ci et je sais où et quand je peux m’y aventurer sans risque. La Baie ne peut pas être cartographiée car les marées font bouger les lits des fleuves et se déplacer les points de repère. Quand on ne connait pas la Baie, il faut absolument prendre un guide pour aller l’explorer.

[Normandie] balade au dessus du port de Granville

Parmi les endroits où nous aimons aller nous promener, il y a Granville. Nous nous stationnons généralement sur le parking de l’aquarium du Roc d’où la vue sur le port est splendide.

Souvent, nous partons alors faire le tour de la pointe du Roc. Mais cette fois, nous avons choisi de longer la falaise au dessus du port pour nous rendre d’abord dans la Haute Ville puis descendre vers les rues commerçantes où nous avions quelques achats à faire….

Nous n’avons finalement pas l’habitude de voir la ville sous cet angle. Au delà des installations portuaires, le quartier Saint Paul est dominé par son église. Les vues sur la Baie du Mont Saint Michel, que la pointe du Roc ferme, sont superbes. Avec le soleil, la mer se pare d’une couleur féérique.

Nous entrons dans la Haute Ville par une petite porte ouverte dans les remparts au XIXe siècle en contrebas de la maison du guêt. Puis nous longeons les remparts, profitant encore des vues sur le port, avant de rejoindre l’agitation des rues du centre ville….

Les installations portuaires, le bâtiment de la criée et en arrière plan, les tours de Saint Paul
Granville était, comme Saint Malo, une ville de corsaires !
Le Goéland qui se croyait sur un tapis rouge….
Entrer dans la Haute Ville, abritée par ses remparts
Un dernier coup d’œil à l’avant-port….

Granville – Manche – juillet 2021

[petits moments] entre Bretagne et Normandie – juillet 2021

Je viens de passer deux semaines de vacances en Bretagne, à deux pas de la Normandie, dans la maison de mon enfance… Au programme : des randonnées, des moments en famille, de la culture, du soleil, et plein de jolis souvenirs…
Avant l’arrivée des articles détaillés (dont je vous mettrai la liste à la fin de ce billet), voici donc quelques instantanés.

*****************

METTRE LES PIEDS DANS L’EAU

Cancale – Ille-et-Vilaine

*******************

MANGER DES GLACES

Ananas & gingembre – sur le port de Cancale – Ille-et-Vilaine

********************

ADMIRER LES HORTENSIAS

**********************

PRENDRE UN GOUTER CHEZ PICORETTE

Coulant au chocolat et thé glacé

(*) Picorette, 24 rue Saint Sauveur, 50400 Granville

****************

DÉCOUVRIR DU STREET ART

Rodéomar – Granville – Manche

****************

DINER AU RESTAURANT

Tartare Huître & Bar / Saint Pierre cuit sur le dos

(*) Le Point G, route de Saint Malo, 35120 Saint Broladre

******************

CHERCHER LES PAPILLONS

Falaises de Carolles – Manche

*********************

OBSERVER LES DAIMS (et acheter des caramels à la ferme)

(*) Ferme des Cara-Meuh, 11 route de Saint Léonard, 50300 Vains

*********************

CUEILLIR UN BOUQUET DE LAVANDE DE MER (pour le faire sécher ensuite)

Pointe du Grouin du Sud – Manche

(*) ATTENTION : la lavande de mer est une espèce réglementée La cueillette n’est pas autorisée partout et nécessite de se renseigner au préalable.

********************

JOUER AVEC LES MOTS

Dinan – Côtes d’Armor

*******************

ALLER VOIR AILLEURS….

Magasin de souvenirs – Dinan – Côtes d’Armor

*******************

FAIRE LE Marché

*******************

REGARDER LE SOLEIL SE COUCHER

Mont Saint Michel – Manche

*******************

ÉCOUTER LA CONVERSATION DES GOÉLANDS

*******************

VISITER DES LIEUX DE Mémoire du débarquement

Sainte Mère Eglise – Manche
Simulateur de vol – D Day Experience
reconstitution d’une scène de rue photographiée en juin 1944 à Carentan – D Day Experience

(*) D Day Experience – Dead Man’s Corner Museum à Saint Côme du Mont (Manche) est un musée présentant une très grande collection d’objets allemands et américains autour de la bataille de Carentan et en particulier des évènements ayant eu lieu au Dead Man’s Corner, dans la ferme même où la musée a pris place. Il propose aussi une expérience de simulation de vol au dessus de la Manche dans un avion de transport de parachutistes le jour du débarquement. L’ancien musée du Dead Man’s Corner était déjà parmi les plus intéressants que j’avais visité. Cette nouvelle version est encore plus intéressante !

*******************

SE RESSOURCER FACE à LA MER

Carteret – Manche

*******************

DÉGUSTER UNE PÂTISSERIE CHEZ GRAIN DE VANILLE

Pavlova & Café à la poudre Kawa

(*) Grain de Vanille, 12 place de la Victoire, 35 Cancale

****************

Liste des articles relatifs à ce séjour entre Bretagne et Normandie :

[les états d’esprit du vendredi] 5 mars 2021

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman (qui ne bloguent plus maintenant). La règle est simple : on complète les différentes rubriques le vendredi.

[Vendredi 5 mars 2021] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 4 mars tard… et programmé]

Fatigue : elle s’entête à rester !

Humeur : toujours excellente.

Estomac : La tarte à la vanille de chez Guillet était fabuleuse !

Condition physique : j’ai toujours mal à la cheville, ce qui n’est pas anormal, mais n’en reste pas moins gênant.

Esprit : vagabond

Boulot : Je suis allée faire mes cartons à Lyon, puisque je vais changer de bureau (mais je ne connais pas encore l’emplacement de mon futur bureau, qui sera seulement temporaire..).

Culture : Avec les enfants, nous avons regardé Le Labyrinthe – Remède mortel. Cela se passe dans une ère post-apocalytique où l’humanité fait face à un virus qui transforme les gens en zombie. Ce volet se passe dans une ville qui est épargnée et protégée par une enceinte fortifiée. Toutefois en ville, les gens portent des masques…. Alors, déjà en 2021, ce genre de scène semble forcément plus banales qu’en 2018 à la sortie du film. Mais ce qui nous a amusé, c’est qu’il y avait des figurants qui portaient le masque sous le nez et qu’avec les enfants, nous avons réagi au même moment en mode « le masque c’est sur le nez »… Inutile de dire qu’en 2018, on ne l’aurait même pas remarqué !

Penser à : passer récupérer les livres commandés à la librairie

Avis perso : avec l’arrivée de l’offre Star sur Disney+, j’ai (re)trouvé des dizaines de films et séries que j’ai envie de partager avec les enfants : 24, Good Morning Vietnam, Starship troopers …. ou de regarder toute seule : La couleur des sentiments, Le crime de l’Orient Express, Ugly Betty, …. On n’aura jamais le temps de tout regarder en fait !

Message perso : Profitez de chaque petit moment de bonheur !

Loulous : Beaucoup de questionnements sur l’avenir en cette période d’orientation.

Amitiés : J’ai croisé une ancienne copine de train à la boulangerie. Nous étions aussi surprise l’une que l’autre !

Sorties :  limitées avec ma cheville en vrac

Divers : J’ai écrit un article pour le site de Valence Romans Tourisme avec une idée de balade à La Baume Cornillane

Courses : alimentaires en commerces de proximité, peut-être un saut au marché aussi.

Envie de :  prendre l’air

Pic : J’ai ressorti cette photo pour Instagram il y a quelques jours… souvenir d’une visite au cimetière de bateaux de Quelmer, à Saint Malo, en décembre 2015.

[fin xx.xx ]