[projet 52-2022] semaine 26 – voyager sans sortir de chez soi

Le thème de cette 26e semaine du projet 52 est une invitation au voyage immobile. Il nous invite en effet à réfléchir à comment voyager sans sortir de chez soi.

Immédiatement, je pense aux photos de voyage que l’on regarde longtemps après, aux livres qui nous emmènent dans des destinations plus ou moins lointaines, aux récits et aux documentaires que l’on écoute avec avidité, aux petits objets rapportés d’ailleurs, aux cartes postales que l’on découvre avec plaisir dans nos boîtes aux lettres mais aussi aux plats typiques d’autres régions que l’on cuisine à la maison.

J’ai par contre eu du mal à trouver comment l’illustrer en photo… J’ai retourné la question dans tous les sens tout au long de la semaine. Et, arrivée vendredi soir, il m’a bien fallu prendre une décision. Ce sera donc un album photo.

Précision nécessaire : Cet album ne m’appartient pas : il fait partie du fonds photographique de la médiathèque de l’architecture et du patrimoine et comporte des photographies faites au Japon dans les années 1880. Il était présenté lors de l’exposition sur le triomphe de la couleur en photo présentée à Crest au printemps. J’ai par contre moi-même de très nombreux albums photos mais je n’avais pas le temps de les sortir en ce vendredi soir afin d’en faire une photo convenable..

************************

Pour voir de quelle façons les autres participants voyagent sans sortir de chez eux, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : il est prévu du beau temps durant ce week-end et j’espère bien pouvoir en profiter. Malgré tout, si votre commentaire ne s’affiche pas parce qu’il est parti en modération, je ferai en sorte de le valider le plus rapidement possible.

[projet 52-2022] semaine 25 – porte ou fenêtre

Pour cette 25e semaine du projet 52, je vous invite à nous montrer portes et fenêtres… Je dois dire que je m’y suis pris vraiment tard cette semaine pour réfléchir à ce thème (en toute honnêteté, j’avais zappé de préparer ma photo et cet article jusqu’à vendredi 22.00 bien passées…). En parcourant les photos prises le week-end dernier à Lille, je suis tombée sur celles prises à la gare du Nord à Paris lors de mon trajet aller.

C’est donc une photo de gare que je vous propose, où en regardant par la fenêtre, on devine les verrières qui éclairent le fond de la grande halle.

*************************

Pour jeter un œil aux portes et aux fenêtres des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires…

[projet 52-2022] semaine 24 – se mettre au vert

Pour cette 24e semaine du projet 52 (nous approchons bientôt de la moitié de l’année..), je vous propose d’aller vous mettre au vert.

J’ai immédiatement pensé à la campagne autour de chez moi avec ce thème. Mais force est de constater qu’à cette saison, le vert n’est plus la couleur dominante : les champs de céréales sont passés au doré, voire même ont déjà été moissonnés (avec une nette avance par rapport aux autres années), les lavandes sont en fleurs (je vous en montre un peu plus rapidement) et la sécheresse jaunit l’herbe…

Alors, j’ai replongé quelques semaines en arrière, un dimanche après-midi du mois de mai, déjà bien chaud où j’étais allée chercher de la fraicheur à l’ombre des arbres bordant un ruisseau dans la campagne de la vallée de la Drôme.

******************

Pour voir comment les autres participants se mettent au vert, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : je serai avec des amis ce week-end, et je n’aurai pas beaucoup l’occasion de me connecter. Aussi, si votre commentaire ne s’affichait pas et partait en modération, je ferai en sorte de le valider le plus rapidement possible, mais je ne peux pas m’engager sur un délai ! Profitez bien de votre week-end, et restez au frais !

[projet 52-2022] semaine 23 – point météo

Vu l’heure où ce billet sera publié, le point météo pour cette 23e semaine du projet 52 ne sera pas en direct ! Vous aurez donc droit à une photo prise il y a quelques jours, un matin en partant pour prendre le train, où la journée s’annonçait chaude avec des risques de petites averses (qui ont d’ailleurs eu lieu, mais en bien trop faible quantité pour parvenir à réduire le déficit en eau dont nous souffrons actuellement. La zone où je vis est en alerte sécheresse depuis le mois d’avril et le niveau de restriction a encore été augmenté de façon récente).

Je ne fais pas trop attention à la météo les jours où je travaille. Je m’en tiens généralement au temps qu’il fait au moment où je pars de chez moi en prenant en compte celui de la veille pour décider si je prends ou non un manteau ou une écharpe (ce qui n’est pas forcément malin quand on travaille à plus de 100 km de son domicile… ). J’essaie d’y faire un peu plus attention quand je pars en déplacement professionnel, mais j’ai régulièrement des loupés, surtout au printemps et en automne, où je me suis déjà plusieurs fois retrouvée en robe légère à Paris alors qu’il y pleuvait des cordes et que les températures étaient bien fraîches !

Par contre, les jours où je ne travaille pas, j’y suis nettement plus attentive. En effet, je suis souvent dehors, et il est important de savoir à quoi m’attendre (et prévoir le matériel adéquat le cas échéant ou adapter, voire reporter, ma sortie). De plus, certains phénomènes météo peuvent être dangereux. Je n’ai, par exemple, aucune envie de me retrouver au milieu de nulle part en montagne sous un orage. Donc, tout comme je vérifie systématiquement les horaires des marées quand je suis en bord de mer (à grandir à proximité de la baie du Mont Saint Michel, on prend des réflexes !), je vérifie également la météo avant de partir en randonnée ou de prévoir une activité en pleine nature afin d’adapter ma pratique aux conditions extérieures.

**********************

Pour jeter un œil aux points météos des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

[projet 52-2022] semaine 22 – à l’heure du petit déjeuner

Ma première idée pour le thème de cette 22e semaine du projet 52, « à l’heure du petit déjeuner », a été de vous montrer une photo de… petit déjeuner ! Le hic, c’est que ce j’en avais pas de jolie que je n’avais pas déjà utilisée, et que je n’avais pas le temps/les circonstances adéquates pour en faire une.

J’ai alors pensé à tout ce que je fais à l’heure du petit déjeuner. Parmi celles-ci, il y a l’ouverture des volets du rez-de-chaussée. En effet, je les ouvre généralement pendant que la machine à café est en train de chauffer.

Et, du printemps à l’automne, chaque fois que j’ouvre mes volets, je jette un œil aux feuilles des lianes qui se sont échappées d’un jardin voisin et ont colonisé les fils qui traversent la rue à côté de chez moi.

*******************

Pour voir ce qu’il se passe chez les autres participants à l’heure du petit déjeuner, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : Je passe tout ce week-end sur une compétition sportive en extérieur où j’accompagne Melle 3e. Je n’aurai ni connexion internet fiable, ni temps disponible. Et en plus, je n’emporte pas mon ordinateur (qu’irait-il faire de toutes façons dehors dans la poussière au soleil sans connexion internet ? ). Ce sera donc un week-end de déconnexion pour moi aussi ! Par conséquent, je n’aurai pas l’opportunité de venir valider les commentaires et liens qui seraient partis en modération avant lundi soir, voire mardi selon l’heure à laquelle nous rentrerons (et ce ne sera sans doute pas tôt).

[projet 52-2022] semaine 21 – animal

J’aurais sans problème pu vous montrer une photo de Vador pour ce thème Animal du projet 52. (Pour ceux qui ne connaissent pas encore Vador, il s’agit de mon félin domestique… qui est régulièrement l’objet d’une séance photo, surtout lorsqu’il fait la sieste, par exemple ici ou encore là)

Mais, actuellement, mes dimanches sont souvent consacrés aux concours d’équitation où j’accompagne ma fille. C’était encore le cas dimanche dernier. Et entre deux épreuves, alors que nous cherchions (vainement..) un peu d’ombre à côté du camion, son poney et celui d’une amie se sont faits un câlin !

Ma photo était donc toute trouvée pour le thème de cette semaine !

*********************

Pour découvrir les animaux chez les autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : ce week-end est un « long week-end » pour moi, mais également pour Mr 2e qui sera de passage à la maison pour 48 heures après 4 semaines d’absence. Je compte donc bien en profiter… Aussi, je n’aurais pas beaucoup de temps disponible pour passer valider les commentaires qui se trouveraient en modération, mais je le ferai le plus vite possible !

[projet 52-2022] semaine 20 – en toute transparence

La toute première idée qui m’est venue à l’esprit pour le thème En toute transparence de cette vingtième semaine du projet 52, c’est la rivière qui traverse mon village.

Pour aller faire mes courses, je dois passer au-dessus de cette rivière. Et chaque fois, je ne peux pas m’empêcher de marquer un temps d’arrêt au milieu du pont ou de la passerelle pour jeter un œil à l’eau si claire et m’amuser à chercher du regard les poissons qui nagent dans le cours d’eau ! J’avais donc envie de vous montrer ces petits poissons. Mais, mes essais photographiques ont pour le moment été plutôt infructueux. En effet, les poissons sont à peu près de la même couleur que le fond de la rivière, et on ne les voit pas sur les photos (en réalité, je crois que ce qui aide à les repérer, ce sont leurs mouvements tandis qu’ils nagent pour se maintenir à une position ou remonter le courant, ou lorsqu’ils se laissent dériver dans le flot…). Je vais donc continuer mes essais et vous ferai part de leur avancée si j’arrive à un résultat concluant.

Je me suis rabattue sur une photo prise il y a quelques semaines, lors de ma balade dans la vieille ville d’Annecy. Je reste dans la thématique « rivière » puisqu’il s’agit du Thiou, ce petit cours d’eau qui débute à la sortie du lac d’Annecy pour aller se jeter un peu plus loin dans le Fier. Les eaux du Thiou sont tellement transparentes que l’on voit le fond de la rivière même là où le courant un peu fort créé de légers remous.

*************************

Pour découvrir ce que les autres participants au projet 52 vont partager en toute transparence cette semaine, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : la combinaison beau temps et activités à partager en famille prévue pour ce week-end me laissera peu de temps libre. J’essaierai de passer valider les commentaires qui iraient en modération à plusieurs reprises mais je ne peux pas garantir de délai pour cela…

[projet 52-2022] semaine 19 – fleuri

Fleuri… Voilà un thème du projet 52 parfaitement de saison ! Il n’y a que l’embarras du choix en ce moment, que ce soit dans les parcs, sur les bas côtés des routes ou dans les champs.

J’aurais bien aimé prendre en photo les genêts dont le jaune éclatant a accompagné ma traversée du Forez (par l’autoroute) il y a 2 semaines, mais je manquais de temps pour m’arrêter (ou plutôt je manquais d’envie de prendre du temps alors que j’avais 4 heures de route à parcourir… à l’aller et au retour). Et je n’ai pas encore trouvé de champ de coquelicots à ma convenance cette année.

Mais je suis allée me promener dans mon iriseraie préférée, et cette année encore j’ai été subjuguée par les formes et les couleurs (et je vous en reparle bientôt !).

Je crois que c’est la première fois que je me rendais compte que plusieurs fleurs peuvent pousser sur la même tige d’iris !

************************

Pour découvrir les photos fleuries des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires…

[projet 52-2022] semaine 18 – forme géométrique

Ce thème Forme Géométrique du projet 52 tombe pour une fois assez bien pour moi ! En effet, durant les vacances, il y a une dizaine de jours, j’ai visité le château de Montrottier en Haute-Savoie (je vous raconterai cela dans un futur article). Et parmi les nombreuses surprises que recèle ce château, il y a un escalier assez impressionnant. Il s’agit en effet d’un escalier à vis sans pivot central !

Visuellement, cela donne une très belle spirale…. Notre forme géométrique du jour donc !

*************************

Pour découvrir les formes géométriques proposées par les autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

[projet 52-2022] semaine 17 – raconter

Je dois avouer un certain manque d’inspiration pour le thème Raconter de cette 17e semaine du projet 52… Je ne sais pas si c’est l’effet des vacances, du beau temps qui donne envie de passer les journées dehors ou des multiples choses « de la vraie vie » auxquelles il me faut penser, mais j’ai eu du mal à trouver une idée (à peu près) correcte.

Mon choix s’est finalement porté sur une photo prise cette semaine au Musée du Film d’Animation d’Annecy. C’est un petit musée, qui retrace l’histoire de l’image animée et des différentes techniques. Ce n’est pas vraiment un musée pour les enfants car on n’y voit pas de dessin animé mais pour qui s’intéresse un peu à l’image animée et à l’illustration, c’est une petite pépite. D’ailleurs, nous y avons passé 1 heure alors qu’il se compose d’une unique salle !

Une exposition temporaire sur le thème des animaux dans l’animation clôturait la visite. C’est là que j’ai pris cette photo d’un décor et des personnages du film Même les souris vont au paradis, en partie tourné en stop motion. Sorti en 2021, ce film a eu le César du meilleur film d’animation cette année. Il raconte l’histoire d’une petite souris et d’un renardeau qui se font écraser et se retrouvent au paradis des animaux. C’est le début pour eux deux d’une grande aventure et d’une belle amitié.

***********************

Pour découvrir ce que les autres participants ont à raconter, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : pour des raisons familiales, j’aurai très peu de disponibilité et d’accès à internet durant ce week-end. Aussi, si vos commentaires n’apparaissent pas, je les validerai dès que possible… mais je ne peux pas vous garantir à quel moment !