[projet 52-2021] semaine 41 – là où commence l’aventure

Les semaines se suivent… et se ressemblent ! Elles sont extrêmement chargées en ce moment, et je manque un peu de temps pour le blog. Aussi, pour le thème de cette semaine du projet 52, pour savoir là où commence l’aventure, j’ai fait dans la simplicité.

J’ai pour habitude de dire que l’aventure commence au bout de la rue. En effet, en sortant de chez soi et en prêtant (vraiment) attention à son environnement, on fait souvent plein de (petites) découvertes, comme autant de surprises. Et c’est déjà le début d’une aventure, d’une histoire, d’un récit…

Je vais quand même être honnête, la photo n’est pas le bout de ma rue, mais ça aurait pu. Je n’ai juste pas eu le temps d’aller la photographier. Alors, j’ai sorti de mes archives récentes ce bout de la rue pris en photo en août dernier à Valence, le jour où j’ai prêté attention à ces façades devant lesquelles je suis pourtant souvent passée et me suis rendue compte que les volets étaient dans un camaïeu de verts.

********************

Pour découvrir où commence l’aventure pour les autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : vous l’avez peut-être remarqué mais je ne cours pas après le temps seulement en semaine et les week-ends sont bien remplis également. Je viens de plus en plus tardivement jeter un oeil à vos participations. Quoi qu’il en soit, si vos commentaires partaient en modération, j’essaie de passer plusieurs fois rapidement dans la journée du samedi pour les valider.

[projet 52-2021] semaine 40 – un regard vers le passé

La photo qui va illustrer ce thème « un regard vers le passé » m’est apparue comme une évidence il y a quelques semaines alors que je remontais dans de lointaines archives photographiques pour une recherche précise.

Cette photo date d’il y a une vingtaine d’années, alors que j’habitais en région parisienne. Une de nos balades du dimanche matin consistait à aller faire un tour du côté de l’étang de Saint Cucufa dans la forêt de la Malmaison, non loin de chez nous.

En bordure de l’étang, une souche d’arbre avait été transformée en dinosaure imaginaire : le cucufasaurus ! Mr 1er aimait beaucoup aller l’observer et il était inimaginable de ne pas s’y arrêter….

Avec le temps, le cucufasaurus a été mangé par la nature… et il a fini par disparaître.

**************************

Pour découvrir ce que les autres participants regardent dans le passé, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

NB : vous l’avez peut-être remarqué mais je manque un peu de temps les week-ends mais aussi le reste de la semaine et je viens de plus en plus tardivement jeter un oeil à vos participations. Avec le retour des jours moins beaux et plus courts, je devrais avoir un peu plus de temps à la maison… Quoi qu’il en soit, si vos commentaires partaient en modération, je passe plusieurs fois rapidement dans le week-end pour les valider.

[projet 52-2021] semaine 39 – métallique

Les objets métalliques ne manquent pas dans nos quotidiens : pièces de monnaie, casseroles, couverts, voitures, rambardes, poignées, clés…. La liste pourrait s’étirer à l’infini ou presque.

Mais, quand en fin de semaine dernière, j’ai vu le thème métallique pour le projet 52, j’ai tout de suite eu une idée bien précise en tête. J’allais monter photographier la Croix du Vellan dans le Vercors !

Je suis donc partie samedi matin sur les chemins, et si la météo était très ensoleillée au départ, le ciel s’est rapidement couvert au fil de la montée (de gros orages étaient annoncés pour la soirée, et les nuages commençaient à s’accumuler). Une fois en haut, l’ambiance était vraiment particulière, indescriptible… (mais cela ne m’a pas empêchée de m’asseoir et prendre un café face à la vue fabuleuse de là-haut. Je vous en reparlerai !)

Cette croix était au XIXe siècle en bois et symbolisait la réconciliation entre catholiques et protestants dans la région. Elle a été remplacée par celle-ci, métallique, en 1932.

*******************

Pour voir les choix métalliques des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires…

[projet 52-2021] à la campagne

Pour ce thème « à la campagne » du projet 52, j’ai eu de très nombreuses idées ! C’est vrai qu’en habitant à la campagne justement, c’est sans doute un peu plus facile qu’en habitant en ville.

J’ai donc pensé en vrac aux champs très graphiques à certaines saisons, aux chemins se faufilant entre les prés et les bois, aux petites routes et à leurs rencontres parfois inattendues, aux fruits et légumes sur les étals des producteurs au marché, aux randonnées, aux tracteurs, aux oeufs frais achetés en vrac, aux animaux de la ferme, ….

Le plus compliqué a finalement été de faire le tri dans tout cela. Puis, j’ai vu mon bouquet de fleurs des bords de chemin, cueilli sur les talus à côté du centre équestre. Et je me suis dit que c’est cela aussi que l’on peut faire à la campagne : ramasser quelques fleurs, quelques branches, quelques brindilles pour faire entrer un peu de nature dans la maison !

**********************

Si vous voulez savoir ce que font les autres participants à la campagne, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

[projet 52-2021] semaine 37 – carnet de notes

En cette période de rentrée, le thème Carnet de Notes du projet 52 m’a inspiré essentiellement deux idées.

Tout d’abord, il y a tous ces petits carnets sur lesquels je prends des notes, je griffonne, j’écris des pense-bêtes ou des listes de courses. Je dois dire que c’était ce que je comptais initialement prendre en photo, mais je n’ai pas trouvé d’idée de mise en œuvre qui me satisfasse.

J’ai donc opté pour un autre sens de carnet de notes : celui qui nous rappelle nos années scolaires d’enfance et d’adolescence. Mais de nos jours, le carnet papier où étaient inscrites nos notes au fur et à mesure n’a plus court et a été remplacé par une rubrique sur les ENT (Espace Numérique de Travail) des élèves. J’ai bien songé à rechercher mes propres bulletins scolaires du collège, du lycée ou même du début de mes études supérieures mais je n’en ai pas eu le temps (surtout que je n’ai qu’une très très vague idée d’où ils pourraient être et que je ne suis même pas certaine qu’ils ne soient pas restés chez mes parents).

J’ai donc sorti un joker de ma bibliothèque ! Quand j’étais enfant, ma grand-mère m’avait offert un de ses livres de prix obtenu quand elle même avait une dizaine d’années. Celui-ci me suit depuis, de déménagement en déménagement, toujours en très bonne place dans ma bibliothèque (les autres livres de prix de ma grande-mère, nombreux, sont restés pour le moment dans la maison de mes parents). Collée sur la 2e de couverture, un papier rappelle l’année, l’objet et le récipiendaire du prix : ma grand-mère avait donc reçu en 1925 le prix d’honneur…

*****************

Pour voir les carnets de notes des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

A noter : cette semaine voit la reprise des activités sportives, mais ce sont aussi les Journées du Patrimoine. Mon week-end s’annonce donc bien rempli. Par conséquent, je vais peu me connecter à l’ordinateur et je ne garantis donc pas de délai de validation des commentaires qui iraient en modération (mais je les validerai dès que possible). Profitez bien vous aussi de votre week-end !

[projet 52-2021] semaine 36 – Ombre et lumière

Pour cette nouvelle semaine du projet 52, je vous ai proposé d’illustrer « Ombre et lumière ». J’avoue que je n’avais pas d’idée a priori sur le thème lorsque je l’ai ajouté dans la liste, mais je trouvais que ça sonnait joliment…

Au moment de m’occuper de trouver LA photo pour illustrer « Ombre et lumière », j’ai un peu hésité. J’avais d’abord pensé à des jeux d’ombres projetées par un rideau ou des éléments d’huisseries. Mais je n’étais pas pleinement satisfaite de ce que j’obtenais.

Lors d’une promenade en forêt de Saoû, les rayons du soleil jouaient à travers des feuillages des arbres avec l’ombre de la combe : mon sujet était d’un coup tout trouvé !

*********************

Pour voir comment les autres participants jouent avec l’ombre et la lumière, il suffit de suivre les liens dans les commentaires…

[projet 52-2021] semaine 35 – (se) rafraîchir

Quand j’ai mis le thème (se) rafraîchir dans la liste pour le projet 52, je crois que je pensais que l’été serait globalement plus chaud et ensoleillé (même si personnellement, j’étais en Bretagne où il faisait beau et plutôt chaud quand la météo était à la grisaille et au froid dans la Drôme, et je suis rentrée dans la Drôme avec le soleil tandis que la pluie s’installait sur la Bretagne…).

J’avais pensé à des coupes ou des cornets de glace. J’avais pensé à de grands verres perlés de buée. J’avais pensé à des baignades dans la mer ou les rivières. J’avais pensé à des grottes où l’on doit prévoir un gros pull quelle que soit la saison. J’avais pensé à bords de piscine.

Mais finalement, c’est un petit chat croisé au centre équestre en fin de semaine dernière qui aura ma préférence. Alors que la journée se terminait et que la foule de l’après-midi était repartie, il a traversé tranquillement la cour puis il a sauté sur le bord de l’abreuvoir pour les chevaux afin d’aller boire… et se rafraîchir ! Il avait alors un petit côté « félin qui s’approche du point d’eau alors que le soleil décline » comme on peut le voir dans certains documentaires animaliers.

********************

Pour voir comment les autres participants ont choisi de se rafraîchir, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

A noter : bien que l’école (enfin le lycée et l’université) aient repris cette semaine, ce n’est pas encore le cas des activités sportives. Aussi, je vais encore profiter de cette journée pour passer des moments en famille. Par conséquent, je vais peu me connecter à l’ordinateur et je ne garantis donc pas de délai de validation des commentaires qui iraient en modération (mais je les validerai dès que possible). Profitez bien vous aussi de votre week-end !

[projet 52-2021] semaine 34 – panneau indicateur

En proposant le thème Panneau Indicateur pour cette semaine 34 du projet 52, j’avais dans l’idée de profiter des vacances pour photographier de vieux panneaux en béton Michelin, ou bien un panneau sur un chemin de randonnée…

Mais, force est de constater que j’ai complètement oublié ce thème durant les vacances (alors que pourtant, je suis certaine d’avoir vu de beaux vieux panneaux indicateurs le long de routes empruntées… je n’ai juste pas saisi l’occasion de les prendre en photo) ! J’ai donc dû chercher une idée qui était soit facile à mettre en œuvre dans un très bref délai, soit faisait appel à mes archives.

J’avais bien pensé aller photographier la plaque de cocher qui se trouve dans le village mais la semaine a été très intense au travail et je n’ai pas eu la possibilité d’y aller avec la lumière du jour. Je suis donc allée faire un tour dans mes archives, et plus particulièrement dans les photos de mon passage à Montluçon (J’ai bien failli vous proposer les petites plaques émaillées que l’on croise un peu partout dans la cité médiévale, mais j’avais déjà eu l’occasion de vous les montrer dans ce billet justement). C’est finalement une des tables d’orientation de l’esplanade du château des ducs de Bourbon que je vous montre. On trouve en effet plusieurs tables tout autour de l’esplanade, permettant une lecture du paysage à 360°. Celles-ci datent de 1934, et elles sont aussi le témoignage d’une époque de la ville où l’industrie y était plus florissante.

*******************

Pour trouver les panneaux indicateurs des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

A noter : en cette période estivale, je préfère profiter de moments en famille (que ce soit dehors ou au frais dans la maison ), et je passe peu de temps sur l’ordinateur. Aussi, je ne garantis pas de délai de validation des commentaires qui iraient en modération (mais je les validerai dès que possible). Profitez bien vous aussi de votre week-end !

[projet 52-2021]semaine 33 – c’est charmant !

Il me semble qu’en proposant ce thème c’est charmant ! pour le projet 52, j’avais en tête des images de détails mignons : des découpes dans des volets, un bibelot posé dans un coin, quelques fleurs dans un vase, un porte-clés ou encore une tasse fleurie… Mais, quand j’ai voulu faire ma photo, ce sont des images de villages pittoresques qui me sont venues : des calades escarpées, des ruelles ombragées, des pierres réchauffées par le soleil, des passages presque secrets, des fontaines rafraichissantes….

C’est donc avec cette seconde idée en tête que je suis partie faire un tour à Crest où j’ai trouvé une jolie ruelle toute fleurie de lauriers roses.

*******************

Pour découvrir les charmantes trouvailles des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

A noter : en cette période estivale, je préfère profiter de moments en famille (que ce soit dehors ou au frais dans la maison ) à toute autre activité, en particulier devant l’ordinateur. Aussi, je ne garantis pas de délai de validation des commentaires qui iraient en modération (mais je les validerai dès que possible). Profitez bien vous aussi de votre week-end !

[projet 52-2021] semaine 32 – rayures

Pour cette 32e semaine du projet 52, quand j’ai mis Rayures dans la liste des thèmes, j’avais une petite idée derrière la tête. Je savais en effet que c’est la période où je suis en Bretagne et je pensais aux rayures des marinières. En même temps, je n’ai pas besoin d’aller jusqu’en Bretagne pour trouver ce genre de rayures. Il suffit que j’ouvre le tiroir « t-shirts » de ma commode puisqu’il est essentiellement rempli de marinières !

Cependant, j’ai finalement choisi un angle d’approche très différent, mais malgré tout breton… Voici donc les rayures dessinées par les colombages des maisons à pans de bois dans le centre ancien de Dinan (je vous raconterai bientôt ma -re-visite de la ville en détail).

********************

Pour voir les rayures des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires.

A noter : en cette période estivale, je préfère profiter de moments en famille (et dehors si la météo le permet ! ) plutôt que m’asseoir devant mon ordinateur. Aussi, je ne garantis pas de délai de validation des commentaires qui iraient en modération (mais je les validerai dès que possible). Profitez bien vous aussi de votre week-end !