[projet 52-2022] semaine 4 – c’est chez moi

Pour cette 4e semaine du projet 52, je vais vous emmener chez moi ! J’avoue avoir pas mal hésité sur ce que j’allais montrer qui soit assez représentatif de chez moi sans être non plus trop intime…

J’habite une vieille maison, construite sur des fondations plus vieilles encore, au cœur d’un village qui suit toujours son plan moyenâgeux. Il y a chez moi des éléments plus anciens que d’autres, des pierres de réemploi aussi parfois, des matériaux différents (de la molasse puisque mon village est situé sur une butte molassique, mais aussi du tuf de Peyrus, plus dur issu des carrières d’un village voisin, …. ), des planchers et des murs qui feraient clairement peur à un niveau à bulle, des pièces voutées, des vieilles poutres massives, d’anciennes canalisations reliées au canal qui passe à proximité, un agencement de pièces parfois anarchique (et qui indique clairement que ma maison est issue de plusieurs bâtiments distincts)… Bref, chez moi, c’est un joli patchwork qui pourrait témoigner de bien des histoires !

Parmi tout cela, c’est un linteau de porte en molasse que j’ai choisi de dévoiler, sans doute parce que j’ai mis plusieurs années à voir qu’il portait une sculpture ! A ma décharge, celle-ci se trouve maintenant côté intérieur d’un cagibi de débarras donnant sur la cour et était cachée par un bout de rideau…. Je n’ai pas encore retrouvé tout l’historique de la maison, de la façon dont elle s’est bâtie au fil des siècles mais l’emplacement de ce linteau, l’enfilade de pièces voutées qui le bordent semblent indiquer qu’à une époque, on était là « à l’extérieur » du bâtiment, peut-être dans un passage reliant deux rues.

******************

Pour aller voir les autres participants chez eux, il suffit de suivre les liens dans les commentaires….

NB : je ne serai pas chez moi une bonne partie de la journée de samedi. Aussi, si vos commentaires ne s’affichent pas immédiatement, ce sera parce qu’ils sont passés en modération et que je n’ai pas encore eu le temps de venir les valider. Je le ferai dès que possible.