[projet 52-2020] semaine 46 – usé

Le temps apporte aux objets qui nous entourent une usure, une patine qui leur confère un nouveau charme. Si je n’ai pas songé à une autre interprétation, j’ai assez longuement hésité sur le choix de l’objet en question !

J’ai d’ailleurs fait un petit inventaire dans la maison afin d’avoir un choix plus large : rambarde d’escalier à la peinture décapée par le passage des mains (et des bagues !), bord de fenêtre à la peinture écaillée par le soleil, casserole au fond marqué, chaussures aux talons éculés, livres aux pages abîmées d’avoir été trop parcourues, ….

Parmi ces objets, plusieurs ont fait l’objet d’une photo, mais c’est finalement un torchon dont les fils de trame commencent à saillir que j’ai choisi pour illustrer ce thème.

********************

Pour voir les traces de l’usure chez les autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires….

84 réflexions sur « [projet 52-2020] semaine 46 – usé »

  1. Hello Ma’
    Je n’ai pas pensé à ces usures là 😆
    C’est vrai que l’utilisation intensive des torchons de cuisine et linges de toilette use les fibres. Mais ça permet de renouveler le « trousseau » comme on disait dans le temps 😉
    Nous aussi, on s’use 🙄 l’épiderme en prend en sérieux coup au fil des années 😉
    Voici mon lien :
    https://maviesoenienne.wordpress.com/2020/11/14/projet-de-ma-99/
    Bon weekend
    Gros bisous

    1. J’ai un tel stock de torchons que je crois que je n’arriverai jamais à tous les user : il y en avait par dizaines dans les placards de ma grand-mère. Elle a ramené chaque année du linge de maison d’Espagne ou du Portugal en rentrant de vacances pendant longtemps, cumulé à son trousseau… et aux torchons que cousait mon grand-père à partir des vieux draps. En dehors de quelques cadeaux qui m’ont été faits, je n’utilise que ceux récupérés chez mes grands-parents depuis que je ne suis plus chez mes parents et j’en ai encore des piles entières toutes neuves ! Alors pour le renouvellement de trousseau, il va encore falloir patienter !

      1. Ma’ tu as une grande partie de ta vie devant toi, hein !
        J’en achète pour le plaisir. J’aime bien ceux de chez Ikéa, ils essuient bien.
        Et oui, les torchons coupés dans les vieux draps, c’est top pour essuyer. J’en ai aussi quelques uns et je m’en sers toujours.
        J’en offre et on m’en offre, avec des chats dessus, tu t’en doutes ! Ca fait des petits cadeaux sympas et qui servent à quelque chose 😆
        Les trousseaux de nos grands-parents étaient importants et les matières très solides.
        Bonne semaine à venir
        Gros bisous

      2. Je pense que tu n’imagines pas la quantité de piles de torchons neufs que j’ai chez moi (et c’est sans compter ceux qui se trouvent chez mes parents)…. Il va falloir de nombreuses décennies pour en venir à bout !

      1. Oui, je suis carrément d’accord avec toi. Il faut donner une deuxième voire troisième vie aux objets

    1. C’est pour cela qu’on a beaucoup de mal à s’en séparer souvent d’ailleurs 😉 (j’étais toute dépitée quand j’ai dû me séparer de certains coupés par mon grand-père dans des draps usagés… usure+usure : cela a fait de trop au bout d’un moment pour qu’ils soient encore en état d’essuyer quoi que ce soit !)

  2. J’avais des taies d’oreiller brodées main qui venaient de se trouer par l’usure du temps, mais c’est un souvenir d’enfance qui m’est remonté à l’esprit.
    Bon samedi à tous.

  3. Une très jolie photo pour quelque chose que l’on a certainement tous et toutes chez soi ? Et d’ailleurs, j’en ai toute une collection chez moi, des vieux, très vieux torchons même, car je m’en sert pour l’art-textile. Et j’ai choisi autre chose … http://Catichou72.canalblog.com

    1. Quand on a dû vider la maison de mes grands-parents il y a quelques années, j’ai récupéré des piles de torchons (et de serviettes de toilette) anciens mais neufs. Ma grand-mère en avait une quantité incroyable ! La plupart n’ont pas encore été « mis en service » d’ailleurs.
      (mais celui-ci est un « moderne » acheté avant de découvrir les trésors cachés dans les armoires)

    1. Et oui, j’essuie trop (ou plutôt je tourne finalement avec 2 ou 3 jeux de torchons jusqu’à ce qu’ils soient vraiment trop usés avant d’en sortir d’autres du placard ! )

    1. Si je devais être pressée de quelque chose en ce moment, ce serait plutôt d’être en vacances, ou bien que le rythme se calme un peu au travail 😉

    1. C’est vrai que le thème n’était pas forcément simple mais il pouvait aussi permettre de porter un autre regard sur ce qui nous entoure au quotidien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.