[Drôme] chercher les orchidées sauvages autour du col Jérôme Cavalli

Orchis tridenté (?)

Les environs du col Jérôme Cavalli, au-dessus du Combovin, font partie de ces endroits où j’ai plaisir à aller chaque année pour pister les orchidées au mois de mai. On y trouve en effet de nombreuses variétés, dans un paysage assez brut, entre pelouses sèches, buissons et pierriers.

Assez logiquement, je m’y suis rendue juste après la fin du confinement. La floraison était déjà bien avancée et certaines orchidées commençaient à montrer des signes de fin de floraison. J’ai malgré cela pu faire une jolie récolte photographique, riche de diversité.

Le soleil ne brillait guère mais le vent n’était pas trop présent dans le secteur où je me suis promenée. Cela m’a (enfin !) permis de prendre une photo correcte de l’orchis de Provence à la douce couleur jaune.

Il est intéressant de voir que d’une année à l’autre, les individus ne semblent pas forcément avoir la même répartition entre les espèces. J’ai noté cette année beaucoup d’orchis hommes pendus, et peu d’orchis brûlés. Je n’ai pas vu d’orchis singes ni d’orchis bouffons. C’est peut-être parce que je n’y vais pas chaque fois pile au même stade de floraison, mais je ne sais pas dans quelle mesure cela pourrait être lié aux conditions climatiques ou autres variations annuelles.

Quoi qu’il en soit, il est possible que je ne puisse pas faire beaucoup d’autres sorties « orchidées » ce printemps… qui est déjà bien avancé ! J’étais donc ravie de pouvoir malgré tout profiter de ces fleurs délicates et colorées…

Orchis tridenté (?)
Orchis mâle
Orchis de Provence
Orchis tridenté (?)
Orchis militaires
Orchis militaires
Orchis homme pendu
Orchis brûlé

environs du col Jérôme Cavalli – Combovin – Vercors – Drôme – mai 2020

**********

Photo bonus : une vue d’ensemble des lieux.

Ce paysage donne une impression d’immensité, de liberté. La rudesse globale est contre-balancée par les détails : les fleurs, le chant des oiseaux, le son des insectes….

entre Combovin et Lozeron – Vercors – Drôme – mai 2020

18 réflexions sur « [Drôme] chercher les orchidées sauvages autour du col Jérôme Cavalli »

  1. Une jolie balade instructive pour le lecteur.
    Ces orchidées ont vraiment des noms insolites,
    Ma préférée ? L’orchis de Provence. Mais non, je ne suis pas chauvin 😉

  2. J’adore les orchidées, à l’intérieur de la maison mais aussi dans le jardin où j’en ai de deux espèces qui refleurissent chaque année sauf cette année où les cypripedium sont restées confinées dans la terre 😦
    Il y en a aussi de très belles et fragiles dans les bois qui m’entourent

  3. J’ai l’impression qu’on en voit de plus en plus de ces orchidées sauvages.. ou est-ce que je ne les voyais pas avant ? J’ai une amie qui en a qui poussent dans sa pelouse ! Bonne journée !

    1. Par ici, il y en a toujours beaucoup et certains secteurs sont vraiment réputés pour abriter beaucoup d’espèces variées (c’est le cas de là où j’étais par exemple… ) Pour la plupart, on ne les voit que si on sait ce que l’on cherche car elles restent très discrètes… mais une fois qu’on a commencé à les voir, on a en effet l’impression qu’il y en a partout !

    1. Il y a pas mal de bases de données assez bien faites sur le net et dans une zone donnée, ce sont un peu toujours les mêmes que l’on retrouve d’une année à l’autre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :