[journal de confinement] semaine 3

Tant que le confinement continue, ce journal de confinement fait de même.
Vous pouvez retrouver les semaines précédentes en suivant les liens :
Semaine 1
Semaine 2

***************

SAMEDI 28 MARS. Le soleil est de retour et permet de garder les fenêtres ouvertes. C’est agréable de pouvoir en profiter après quelques jours plus froids. D’ailleurs, j’ai imité Vador et décidé de faire une courte sieste réparatrice dans un rayon de soleil. J’ai également profité du soleil pour faire les carreaux (soit le truc que je déteste fait faire et que je fais le moins souvent possible… là, je suis tranquille pour de nombreux mois ! )

DIMANCHE 29 MARS. On a changé d’heure. Plus encore que les autres fois, j’ai complètement zappé ! Il faut dire que sans horaire à respecter, c’est moins important…

Profiter d’un rayon de soleil

LUNDI 30 MARS. Nous devons poser nos jours de congés restants avant la fin du mois de mai. J’en profite donc pour me reposer un peu… Au programme : lecture, cuisine, internet… Je n’ai pas choisir le meilleur jour tellement il fait gris, mais malgré tout la journée passe trop vite….

MARDI 31 MARS. C’est reparti pour une petite semaine de grosses journées de travail. Je ne vais encore pas m’ennuyer d’ici vendredi. Le télétravail rend plus floue la frontière entre temps professionnel et temps personnel… Je le savais déjà car cela fait plusieurs années que je travaille régulièrement depuis chez moi, mais le fait que ce soit tous les jours sur une longue période rend le phénomène encore plus marqué.

Toujours bien accompagnée pour travailler

MERCREDI 1er AVRIL. Les poissons sont un peu passés à la trappe cette année. Les jours de la semaine se suivent en se ressemblant et c’est compliqué pour moi de savoir quel jour nous sommes (pas la date, mais le jour de la semaine…). Avec le confinement, l’écoulement du temps s’est installé dans une sorte de routine monotone.

JEUDI 2 AVRIL. Constat du jour : 5h30 de réunions, c’est long / 5h30 de réunions en visio, c’est très long (surtout quand c’est à toi de prendre les notes pour le compte-rendu) ! Après une telle journée, et un peu de cuisine du placard, je n’ai pas traîné pour aller dormir…

VENDREDI 3 AVRIL. Je ne suis pas sortie de chez moi depuis une semaine, mais là, les courses étaient devenues indispensables. Boulangerie, épicerie, boucherie… j’ai maintenant que quoi faire pour plusieurs jours, et j’ai même trouvé des chocolats pour Pâques, et des fraises !

26 réflexions sur « [journal de confinement] semaine 3 »

  1. Hello Ma’
    Pas facile, tout le monde est bien d’accord, de télé travailler dans ce contexte si particulier.
    5 h 30 de télé conférence c’est pas humain 😥
    Et d’en sortir un compte rendu. Malheur, je te plains sincèrement.
    Heureusement que j’ai mon calendrier-cubes, sinon, je serais complètement à l’Ouest, encore plus que d’habitude.
    Ton Vador -trop beau avec ses yeux bleus- lui, est heureux, il se régale de te voir tout le temps 😆
    Congés imposés avant le 31 mai, c’est idéal pour les employeurs… Pas toujours pour les employés…
    Quel drame à Romans… Vraiment, il faut qu’on change tout ça.
    Bon dimanche des Rameaux
    En attendant de croquer les oeufs de Pâques 😉
    e-bises d’O.

    1. Les congés à poser avant le 31 mai, c’est tous les ans en fait… La période légale de prise des congés court du 1er juin de l’année N au 31 mai de l’année N+1. Sauf que visiblement, pas mal de salariés en télétravail espéraient pouvoir reporter sur l’été quelques jours de la période 19/20 (sans aucun fondement légal donc ! ) Il nous a donc été rappelé de ne pas oublier de poser les jours qui nous resteraient, qu’aucun report exceptionnel ne serait accordé.
      Quant à Vador, non il n’est pas si heureux que ça de nous avoir H24 avec lui… On trouble sa tranquillité ! Et il cherche les pièces où nous ne sommes pas quelques heures par jour…

      1. Hi hi hi, nos chats vont bientôt se révolter 😆
        Natty est décalée dans ses horaires elle aussi !
        Comme nous sommes que toutes les deux, chacune peut s’isoler dans ses coins, elle les chambres, moi le séjour et la cuisine.
        En plus, elle n’aime pas trop la télé 🙄
        Pour les congés, tu penses que les employeurs font ce qui les arrangent mais c’est mieux que de les perdre…
        Bon appétit

      2. Les règles de prise de congés payés sont quand même assez fixées par la loi… donc les employeurs ne font pas exactement ce qui les arrange ! La loi indique que les congés acquis en 18/19 doivent être pris entre le 1er juin 2019 et le 31 mai 2020, qu’à défaut de prise (et sauf quelques cas dérogatoires fixés par la loi), ils sont perdus. Les conditions de prise des congés dans ma boîte ont été validées par les CSE au printemps 2019 pour les congés à prendre en 19/20. Les règles sont donc connues depuis en gros 1 an…. On nous a surtout demandé de donner les dates auxquelles nous voulons prendre les (quelques) jours qui nous restent à prendre afin de permettre l’organisation des services sur les semaines à venir…. et rappelé qu’il n’y aurait pas de dérogation pour « convenance personnelle » comme cela a parfois pu se faire dans le passé.

      3. Comme je suis loin de tout ça, Ma’ 😉
        Mais il faut bien une logique et de la discipline dans une entreprise pour qu’elle continue à tourner… si elle la chance de tourner encore, en ce moment 😥
        Bonne semaine
        des caresses à Vador
        e-bises

  2. 5h30 de réunions en visio, c’est énorme!! Bon les chocolats de Pâques sont quand même au rendez-vous, ouf!!!
    Bon diamnche, bises

    1. Oui, c’est énorme mais on a un gros projet en cours, avec des délais (réglementaires donc pas possible de reporter) courts ! Il faut donc avancer au plus vite possible… et cette semaine, toutes les réunions sont tombées le même jour. Pour les prochaines semaines, le volume de réunions sera plus important mais ce sera plus étalé.

  3. Je crois que ça ne doit pas être si évident de télétravailler.. Enfin nous vivons vraiment une « drôle » de période.. pas drôle.. Je suis comme toi, tous les jours je vérifie quel jour de la semaine nous sommes.. On est déboussolés.. Et je pense qu’on en a encore pour un moment..
    Bon dimanche ! (oui c’est dimanche.. 😄!)

    1. Télétravailler en soi ne me dérange pas, j’en ai l’habitude (donc j’ai déjà mes « petites manies » en télétravail). Ce qui peut manquer, ce sont les interactions sociales. On estime qu’un télétravailleur doit passer au moins 1 jour par semaine en présentiel avec ses collègues pour conserver la relation avec eux (en gros, on bosse mieux si on se voit « en vrai » régulièrement). Nous abordons notre 4e semaine sans rencontres physiques, sans échanges informels spontanés et il faut donc imaginer d’autres façons de provoquer ces échanges spontanés (ce qui revient à programmer le spontané ! ce n’est pas une chose évidente à mettre en oeuvre… ). Il faut aussi être attentif aux signes de fatigue, de ras-le-bol, de démotivation chez les autres et c’est tout de suite plus compliqué quand on n’est pas à côté d’eux…
      Après, pour ma part, j’ai l’habitude du télétravail (1 à 2 jours chaque semaine en temps normal), de ne pas mettre les pieds dans mon bureau pendant des jours et des jours (entre le télétravail et les déplacements..), de ne pas croiser certaines personnes de mon équipe en vrai souvent (je travaille dans une équipe éclatée entre Lyon et Paris et où chacun fait du télétravail un jour différent ou presque)…. donc, c’est moins compliqué que pour des personnes qui n’auraient jamais télétravaillé avant ! Surtout que je n’ai pas en parallèle de jeunes enfants à m’occuper (c’est par contre un point de vigilance que j’ai avec certains de mes collègues qui pourraient avoir un sentiment de « submersion » quand tout se téléscope. On doit donc s’arranger pour que tout s’articule au mieux)…
      Cela change notre façon d’envisager le travail et la relation aux autres. On a beaucoup à apprendre de cette expérience forcée….
      Il reste le point du changement de rythme et du temps qui s’écoule autrement mais il n’est pas spécifique au télétravail… même si, pour moi, cela se traduit par 5 grosses journées de travail par semaine (mes journées en télétravail sont de façon habituelles des grosses journées alors que, paradoxalement, les journées au bureau sont de petites journées, à cause des impératifs horaires liés aux trains ! )

  4. Entre mélancolie, obligations, rester chez soi par obligation n’est pas toujours facile… Et dire que lorsque l’on bosse on attend le week-end pour être chez nous ! Moi je suis à la retraite… et, malgré ça, le confinement me pèse mais je respecte.
    COURAGE BISOUS

    1. En fait, généralement, j’attends le week-end pour pouvoir aller marcher en pleine nature (et plus rarement faire un saut en ville)… donc en ce moment, il faut que je trouve autre chose !

  5. Le télétravail est ereintant lorsque tu restes fixée sur l’ordi pendant des heures oui. Ecrire, parler sans cesse ce n’est pas simple. 5h30: chapeau! Je fais 4h le samedi. En agence, facile, je bouge, m’assois, vais de gamin en gamin, la non, 4h sans bouger… lidos en prend un coup.
    Apres comme tu dis , il faut arriver a capter la fatigue des autres, le perte de motivation de certains de mes eleves, sans oublier les elements extérieurs (le frere ou soeur qui fait du bruit…). C’est pas si simple surtout que cela commence a faire long. La « nouveauté » est terminee!
    Niveau jour, j’arrive a savoir vue que tel jour j’ai tel eleve…. ca permet de garder une mini routine.
    Et l’après journee de travail ne s’eternise pas en effet!
    Chouette chouette pour les chocolats 😀
    Belle semaine et penses a te reposer!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.