[Drôme] sur les bords de la Véore

200105_sentier_2_renards_1

Après avoir plusieurs fois exploré les rives de la Véore en amont de Chabeuil, je me suis décidée à aller voir à quoi elles ressemblaient en aval….

Au départ, je pensais faire la boucle du sentier des deux renards, une petite randonnée dont le circuit a été inauguré l’été dernier.

Je me suis donc rendue au point de départ et j’ai traversé la rivière par la passerelle… Après celle-ci, je n’ai pas vu le balisage du sentier. Heureusement, je suis vite arrivée à une route passante et me suis rendue compte que je m’étais (déjà) trompée de chemin !
En fait, il faut prendre à gauche le long de la rivière juste après l’avoir traversée… je n’ai pas vu d’indication directionnelle mais elle a pu être détruite suite à l’épisode de neige que nous avons connu en novembre.

Le sentier longe la rivière et permet quelques points de vue sur celle-ci, surtout en cette période hivernale où les arbres sont nus. On arrive assez rapidement au niveau de la LGV sous laquelle le chemin passe, toujours en longeant la rivière.

C’est dans ce secteur que j’ai vu le plus d’oiseaux : rouge-gorges, bergeronnettes, petits rapaces… Il faut dire que nous nous trouvons alors dans une zone humide et que nous nous approchons alors des mares de Bachassier, un espace naturel sensible créé en 2001 lors de la construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse en compensation des travaux de celle-ci. Aujourd’hui, le site accueille de nombreux oiseaux et est un site d’observation hivernal de nombreuses espèces.

Je ne suis toutefois pas allée jusqu’aux mares. En effet, peu après la LGV, un panneau sur le chemin indiquait « chasse en cours » et je n’ai pas voulu prendre de risques. J’ai donc préféré revenir sur mes pas pour retraverser la rivière là où je l’avais franchie au départ.

J’ai ensuite prolongé ma promenade sur l’autre rive, jusqu’à rejoindre le sentier des deux renards au bord de la LGV, derrière le château de Saint Pierre. J’ai alors terminé la promenade en suivant le sentier pour revenir à mon point de départ.

Une prochaine fois, je pousserai jusqu’aux mares de Bachassier…

200105_sentier_2_renards_2
Passerelle sur la Véore
200105_sentier_2_renards_3
Observer les oiseaux
200105_sentier_2_renards_4
Vue sur le Vercors depuis la campagne chabeuilloise
200105_sentier_2_renards_5
L’allée d’arbres du château Saint Pierre

Chabeuil – Drôme – janvier 2019

 

(*) Le dépliant du sentier des deux renards est disponible en ligne sur le site de la mairie de Chabeuil. Le livret du sentier peut être trouvé à l’accueil de la mairie de Chabeuil ou au bureau chabeuillois de l’office de tourisme.

 

 

[fourre-tout de la semaine] 2 février 2020

J’ai choisi ce restaurant parce qu’il était proche de mon hôtel à Paris… un petit restaurant italien sans prétention. J’ai été chaleureusement accueillie… J’ai mangé un délicieux plat de penne alla diavola, pimentés à la perfection, un plat simple et réconfortant pour un soir d’hiver. Et puis, j’ai bavardé joyeusement avec la restauratrice et les personnes de la table d’à côté, des habitants du quartier qui avaient téléphoné pour que leur commande soit prête quand ils arriveraient à table… Tous les ingrédients d’une bonne soirée étaient réunis !

200129_penne_diavola

 

(*) La scarpetta, 17 rue de Berne, 75008 Paris

***************

Quand je croise de jolis escaliers, je ne peux pas m’empêcher de les prendre en photo !

200129_Paris_2

 

(*) Apple Store, avenue des Champs Elysées, 75008 Paris

[projet 52-2020] semaine 5 – bouton(s)

Cette semaine, je vous ai proposé bouton(s) comme thème.

Ma première idée était des boutons de mercerie… surtout après avoir vu que je serais sur Paris quelques jours cette semaine. Mais, je n’avais pas prévu que les magasins de tissus et les merceries du quartier Saint Pierre fermaient à 18.30. Je suis donc arrivée trop tard (de peu, mais trop tard quand même) pour y jeter un oeil…. et soit faire une photo, soit faire quelques achats pour faire une photo ensuite.

Ma seconde idée était un bouton de porte. J’en ai de jolis chez moi. J’y ai repensé hier soir alors qu’il faisait nuit et que l’éclairage ne me permettait plus une photo convenable….

Alors, je me suis rabattue sur ma troisième idée : les boutons de fleurs. J’aime beaucoup photographier les fleurs, je pense que vous l’avez déjà remarqué (sinon attendez le printemps et vous comprendrez ! ). J’ai donc de la matière dans mes archives. En les parcourant rapidement, mes yeux se sont arrêtés sur ce délicat bouton de crocus, pris en photo dans ma cour…

52-2020_S05_bouton-s-

********************

Pour voir les boutons des autres participants, il suffit de suivre les liens dans les commentaires….