[Bretagne] faire un tour de murs à Saint Malo

191227_St_Malo_7
Plage de l’Éventail

Cela faisait des années que je n’étais pas allée à Saint Malo intra-muros… j’ai donc décidé d’y refaire un tour durant les vacances de Noël.

Initialement, je projetais de me stationner à proximité de la cité corsaire, mais la foule était au rendez-vous et force était de constater que l’ensemble des places de parking proches des murs étaient complets… Après une tentative infructueuse sur les parkings autour de la pointe du Naye, c’est finalement au milieu de l’anse des Bas Sablons que j’ai trouvé où laisser la voiture.

J’ai longé la plage des Bas Sablons par la digue promenade avant de traverser les écluses et rejoindre les abords de la gare maritime de la Bourse, puis d’entrer dans la vieille ville par la porte de Dinan. Après un arrêt goûter dans une crêperie, direction les murs !

Comme il n’est pas possible de faire un tour complet des murs (il en manque un morceau à côté de la porte Saint Vincent et le château n’est pas accessible à la promenade), j’ai fait le choix de partir par le côté mer pour rejoindre le château puis de revenir par les rues avec une montée du Pilo (en somme l’inverse de ce que nous faisons quand nous étions enfants où entrant par la porte Saint Vincent, nous rejoignions la porte de Dinan par le Pilo puis revenions par les murs).

Sitôt monté sur le rempart, on domine le môle des Noires (appelé ainsi à cause de la couleur de la tenue des femmes de marins attendant le retour des bateaux à cet endroit). Sa forme en S permet d’abriter l’avant-port des assauts de la houle.

A l’heure où j’y étais, la mer montait et si la piscine de Bon Secours était calme, la chaussée vers le Grand Bé commençait à se recouvrir… Un peu plus loin, le Fort National et la mare aux cochons font face à la plage de l’Éventail et marquent l’entrée de la grande plage du Sillon.

Chaque bout de murs, chaque morceau de plage fait remonter un souvenir d’enfance : selon le sens du vent, nous désertions parfois la plage du Sillon pour celles de l’intra-muros, plus chaudes, plus protégées.

Le retour à la voiture se fait partiellement en ville animée en ce début de soirée au milieu des fêtes de fin d’année. Puis, je longe le bassin Vauban où une petite flotte de chalutiers hauturiers est amarrée. Un peu plus loin, un vraquier est à quai, tout comme l’Émeraude, le dernier-né de la flotte de la Compagnie des Pêches de Saint Malo.

La nuit tombe sur le port…. Il est temps de repartir !

191227_St_Malo_1
Le môle, face à Dinard
191227_St_Malo_2
Plage de Bon Secours
191227_St_Malo_4
L’accès au Grand Bé et au Petit Bé depuis la plage de Bon Secours
191227_St_Malo_5
Le Fort National
191227_St_Malo_6
Le Fort National et la mare aux cochons
191227_St_Malo_8
Le Bassin Vauban
191227_St_Malo_9
Le Bassin Vauban
191227_St_Malo_10
Anse des Bas Sablons

Saint Malo – Ille-et-Vilaine – décembre 2019

19 réflexions sur « [Bretagne] faire un tour de murs à Saint Malo »

  1. Elles sont très belles tes photos mais pour ma part Saint-Malo ne m’a pas laissé un bon souvenir contrairement à d’autres endroits de la Bretagne, j’ignore pourquoi…

    1. Saint Malo a plusieurs visages, et l’intra-muros est souvent surpeuplé en été (déjà là en plein hiver, il y avait beaucoup de monde)… Et puis, c’est avant tout une grande ville portuaire, ce qui implique aussi des infrastructures pas forcément très glamour 😉

    1. Les bateaux et les grues, c’était pour mettre un esprit festif au moment de Noël, et je pense que c’est quelque chose de récent : je ne les avais encore jamais vues ainsi les grues (les bateaux sont normalement attachés à des ports des Côtes d’Armor).

  2. belle promenade, même en hiver il est donc difficile de se garer à Saint Malo (enfin, à Noël, car en février, je me souviens que cela était facile de se garer et qu’il n’y avait presque personne)

    1. Oui, à Noël, en plein après midi, il y a pas mal de monde intra-muros (moins qu’en été mais pas mal quand même), surtout qu’il faisait plutôt moche et que dans ce cas, beaucoup viennent « en ville »… Sur d’autres quartiers (St Servan, Paramé,..), c’est beaucoup plus aisé de trouver une place (c’est bien pour ça qu’on a filé se mettre sur St Servan d’ailleurs)
      En février, c’est plus variable car les zones de vacances sont étalées…

  3. Magnifique !

    Je n’ai encore jamais vu Saint-Malo alors que j’ai déjà été de nombreuses fois en Bretagne, il va falloir que j’y remédie… 🙂

    1. Saint Malo est à voir absolument et à apprécier dans la diversité de ces quartiers : intra-muros (le Saint Malo historique), la gare/Rocabey pour le côté plus portuaire, Saint Servan (qui était autrefois une commune à part pour la cité d’Aleth, premier lieu d’implantation, le charmant port Solidor et le centre-ville), Paramé (encore une autre commune autrefois, pour la digue promenade et les belles maisons de bord de mer), Rothéneuf (autre commune ancienne pour le côté à la fois chic et sauvage), les hameaux du bord de Rance (et le cimetière de bateaux)…. Le Saint Malo du XXIe siècle est vraiment pluriel !

  4. C’était le jour où on aurait pu se croiser, je crois ! Il faut que je fasse mon article aussi… (et tu m’apprends l’origine du nom « les noires », je ne savais pas) .

    1. Je te souhaite de pouvoir venir un jour alors… J’aime tellement ces endroits que je ne suis sans doute pas objective, mais oui, c’est magnifique 😉
      Bon week-end à toi aussi !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s