[les états d’esprit du vendredi] 13 décembre 2019

Les états d’esprit du vendredi sont un exercice de style lancé par Zenopia et The Postman. La règle est simple : on répond aux questions dans l’ordre et le vendredi.

[Vendredi 13 décembre 2019] – [début xx.xx] [rédigé jeudi 12 décembre tard… et programmé]

Fatigue : je commence à avoir vraiment hâte d’être en congés.

Humeur : excellente

Estomac : les papillotes sont de sortie !

Condition physique : je suis fatiguée mais en même temps, j’ai envie de bouger… subtil équilibre à trouver !

Esprit : vagabond, tendance Noël

Boulot : avec les grèves, c’est beaucoup de télétravail… mais comme on déménage la semaine prochaine, il a bien fallu que je monte un peu à Lyon pour faire les cartons et parler aménagement !

Culture : je me suis (un peu) remise à la lecture et j’ai fini un court roman le week-end dernier.

Penser à : commander la bûche pour le réveillon de Noël, et le fromage aussi d’ailleurs.

Avis perso : j’étais contente d’avoir l’occasion de passer à Romans de nuit en début de semaine, et de profiter (rapidement à cause de la pluie battante) des décorations de Noël et de la projection sur la tour Jacquemart (ce n’est pas la même que l’an dernier en plus)

Message perso : je m’occupe de la bûche pour Noël (et du fromage aussi) !

Loulous : il y en a un qui part pour quelques jours à Berlin avec sa classe…. et les deux autres qui attendent les vacances avec impatience !

Amitiés : avec un peu de chance, le temps permettra d’aller boire un verre de vin chaud en fin de journée…

Sorties :  un tour au village de Noël à Valence si la météo le permet, un aller/retour à Grenoble…

Divers : les réunions au lycée, toujours un grand moment…. les enfants sont donc en 1ère et certains parents posent des questions du style « et si mon enfant veut faire telles études, échoue lors de sa première année et qu’il veut du coup aller faire telles autres études mais qu’il n’a pas pris la spécialité X dont il n’avait pas besoin pour son 1er choix d’études mais qui serait nécessaire pour son 2e choix, comment va-t-il faire ? » (je précise que je n’invente pas, cette question a vraiment été posée !) Sérieusement, on ne peut pas juste les laisser faire ce qui leur plait, et pour lequel ils sont motivés et réussiront donc bien à s’en sortir ? On est vraiment obligé de penser dès la classe de 1ère à un hypothétique échec dans le supérieur ? (ouf ! c’est ce que le directeur a globalement répondu…. )

Courses : de quoi faire une tartiflette (c’est une commande !)

Envie de : passer une soirée au coin de la cheminée !

Pic : à partir de lundi, mes trains de retour du travail ne partiront plus de Perrache

191204_Lyon_Perrache

[fin xx.xx ]

8 réflexions sur « [les états d’esprit du vendredi] 13 décembre 2019 »

  1. Régale toi !
    ah mais j’ai entendu bien pire rapporté par une collègue de maternelle, c’était il y a 25 ans : « Mon fils ne pourrait-il pas sauter la MS pour entrer directement en GS, parce que vous comprenez, s’il veut faire pharmacien plus tard et qu’il doit redoubler sa première année »… dément !!!!!!! et je suis bien d’accord avec toi, d’autant qu’il y a de plus en plus de passerelles et que nos enfants ont de plus en plus de chance d’avoir plusieurs métiers, mieux vaut les laisser suivre leurs envies, leur voie…

    1. J’étais à la réunion avec une copine, directrice d’école primaire, et elle en entend pas mal aussi, mais pas à ce point….
      Ce qui me rassure, c’est que le directeur a été bien clair : « il faut qu’ils fassent ce qu’ils ont envie de faire… c’est la seule façon pour qu’ils réussissent car s’ils aiment ce qu’ils font, ils seront motivés » ! Il a aussi ajouté qu’une partie des métiers qui seraient exercés par nos enfants n’existent même pas à ce jour…. et que l’enseignement supérieur est aussi en pleine mutation, que la réforme du bac n’est qu’une partie d’un tout et que le supérieur a déjà aussi commencé à évoluer et va le faire encore plus dans les années qui viennent … Bref, un discours plein de bon sens qui me plait bien !

      1. Quand ma numéro 2 a eu son Bac S spé maths avec mention très bien et qu’elle n’a mis qu’un seul voeu dans sa fiche : psycho, je ne vous dis pas ce qu’elle a entendu, et dans le corps enseignant et dans la famille! C’était il y a 8 ans.

      2. Dans le lycée de mes enfants, les enseignants et l’administration sont plutôt du style à accompagner les enfants à faire leurs propres choix, et les soutiennent même face aux familles quand c’est nécessaire !

  2. Je comprends dans un sens la question du papa; une de mes eleves de Terminale S de l’année derniere est en ce moment dans un truc marketing mais hésitait en juin entre ca et… etudes bio. J’ai vu la maman il y a 15 jours et mon eleve n’était pas sur de son choix. Donc certes elle peut se re-orienter mais elle en a les « moyens » puisqu’elle avait choisi spe SVT.
    Est ce que cela sera possible avec la nouvelle reforme? Je ne sais pas puisqu’il faut deja bien choisir ses options en Premiere.
    Ca me semble un peu tot pour certains gamins de deja choisir.
    J’espere que le déménagement se déroulera bien; plus facile d’accès pour toi ensuite ou pas?
    Bonne fin de semaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :