[Normandie] une petite randonnée dans la baie du Mont Saint Michel

190818_polders_1

Avant que les vacances dans « ma » Bretagne ne se terminent, nous sommes allés randonner dans la baie du Mont Saint Michel. Pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai grandi en Bretagne mais à la limite de la Normandie, à quelques encâblures du Mont Saint Michel. Il n’est donc pas rare quand je suis en Bretagne que je fasse des incursions en Normandie toute proche.

Cette fois, si nous sommes bien « côté breton » du Mont, nous sommes en fait encore sur la commune du Mont Saint Michel. En effet, si dans l’imaginaire collectif, le Mont Saint Michel se résume au rocher portant l’abbaye, dans la réalité administrative, plusieurs fermes s’y trouvent aussi.

Nous laissons la voiture au pied d’une digue et nous engageons sur celle-ci, en direction de l’herbu. Pas de moutons à l’horizon ce jour-là, seulement le profil de l’abbaye….

Le but de notre sortie est de gagner le bord de l’herbu, là où le Couesnon s’enfonce dans la baie.

Rapidement, le chemin se noie dans les herbes et nous avançons donc à vue, essayant de repérer les passages vaguement tracés par les moutons, et évitant les nombreux trous.

Tout en admirant la vue sur l’abbaye, nous avançons. Lorsque nous arrivons au bord de l’herbu, là où la végétation cède la place à la tangue nue régulièrement recouverte par les marées, nous nous asseyons et profitons du paysage.

Nous sommes si proches du Mont Saint Michel qu’on imaginerait pouvoir le toucher, et en même temps, parfaitement seuls au monde, bien loin de la foule qu’on devine se pressant dans le monument.

Après un temps de contemplation, nous rebroussons chemin avec en point de mire le seul repère visuel fiable dans cet environnement : la ligne de peupliers de la digue au pied de laquelle nous avions laissé la voiture.

190818_polders_2

190818_polders_3

190818_polders_4

190818_polders_5

Le Mont Saint Michel – Manche – août 2019

 

(*) La baie est plate et les chemins ne sont pas tracés ni balisés sur l’herbu. La distance parcourue n’est donc qu’une estimation… Pour nous ce jour-là, l’aller-retour aura fait autour de 6 km. L’herbu ne présente pas de danger particulier d’enlisement en raison de la présence de végétation mais il est parsemé de nombreux trous souvent masqués par la végétation haute. Il convient donc de se méfier. De même, il est rarement recouvert par la marée (mais cela peut arriver, il faut donc se renseigner sur horaires et coefficient). Par contre, là où il n’y a pas de végétation, il y a un risque de sable mouvant ainsi que de recouvrement par la marée ou par les lâchers d’eau du barrage sur le Couesnon. Aussi, on ne s’engage pas sur la tangue sans être accompagné d’un guide agréé (et cela vaut pour toute la baie, y compris très proche du Mont ! )

 

 

15 réflexions sur « [Normandie] une petite randonnée dans la baie du Mont Saint Michel »

  1. le mont st Michel fut un temps breton mais il y a longtemps bien que les Couesnon n’a rien a voir avec l’histoire simplement les guerres entre les ducs normands et bretons on fait qu’aujourd’hui le mont est Normand, est-ce une grande importance aujourd’hui pour moi le mont restera Français
    belles photos de cette endroit que j’adore
    bises amicales

    1. Historiquement, le Mont a été construit normand, mais tellement près des marches de Bretagne que rapidement un enjeu politico-économique (et un peu stratégique aussi dans une période de guerres entre le duché de Bretagne, le royaume de France et celui d’Angleterre dont la Normandie était une terre) a vu le jour. Aujourd’hui encore, l’enjeu est essentiellement économique : le lieu est tellement visité que chacun a envie d’une part du gâteau… (et que le gâteau est certainement assez gros pour tous.. ) Quant à l’économie agricole de la baie, elle n’est pas du tout la même d’un côté ou de l’autre du Couesnon !

  2. De vraies cartes postales ! je vais revoir la mer normande la semaine prochaine, j’ai hâte – du côté de Cabourg pour 2-3 jours, l’appareil photo va chauffer 😉

  3. Nous etions allees au meme endroit cet ete avec les filles. Un moment absolument magique. Bon, avant l’incident de l’arraignee de 27 metres de diametre qui a provoque la fuite heroique pendant laquelle je me suis casse le metatarse, certes. Mais magique tout de meme!

    1. C’était notre toute dernière balade des vacances et oui, on avait su qu’il fallait se méfier des araignées géantes dans le secteur… Nous n’en avons pas croisé pour notre part !

  4. La baie du Mont St Michel fait partie des plus beaux sites de France à mes yeux et tu m’as vraiment fait rêver avec ces paysages tellement bucoliques….

    1. La Baie du Mt St Michel est si particulière, entre terre et mer, entre mer et ciel, entre ciel et terre… Elle condense la beauté de la nature et le savoir-faire des hommes avec la puissance du spirituel. C’est l’un des endroits les plus ressourçant que je connaisse et je suis ravie d’avoir pu te faire rêver avec un bout de mon « terrain de jeux de toujours »….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.